Philippe Berta : de 2 à 33 % en cinq ans à Nîmes

Philippe Berta arrive largement en tête dans la 6 ème circonscription du Gard. / © France 3 LR
Philippe Berta arrive largement en tête dans la 6 ème circonscription du Gard. / © France 3 LR

Le grand bond en avant ! Philippe Berta était déjà candidat en 2012. Il n'avait obtenu que 2,32 %. De nouveau sur la ligne de départ cette année, il a obtenu 33,52 % des voix dans la 6ème circonscription du Gard (Nîmes - Uzès). Proche de François Bayrou, il a profité à plein de la dynamique Macron. 

Par Olivier Le Creurer

1027 voix sous l'étiquette Le centre pour la France en 2012.  12 397 voix au 1er tour en 2017 sous l'étiquette La République en marche. Philippe Berta a profité à plein de la dynamique autour du Président de la République.

Proche de François Bayrou

Ce proche de François Bayrou et conseiller national du Modem n'est pas un novice en politique puisqu'il était déjà, en 2008, le candidat du modem à l'élection municipale à Nîmes. Il termine 4ème avec 8,72 % des voix (élection remportée par Jean-Paul Fournier devant Alain Clary).

Dimanche prochain, il sera opposé au second tour à Laurence Gardet (FN) qui n'a obtenu que 21,74 % des voix. Autant dire que Philippe Berta est en ballotage très favorable. 

Campagne éclair

Ancien directeur d'Université, âgé de 57 ans, il a réalisé une campagne éclair: moins de trois de semaines et a repoussé le député sortant Christophe Cavard (PS) qui s'écroule à 8 %. Le candidat LR Richard Flandin, fait à peine mieux: 13,22 %.


Ancien directeur d'Université

S'il était élu, il a annoncé qu'il ne ferait qu'un mandat et poursuivrait sa carrière d'enseignant.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Brassage d'une bière artisanale à Graulhet (81)

Près de chez vous

Les + Lus