Coronavirus : les aménagements du site du Pont du Gard à Nîmes fermés jusqu'à nouvel ordre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Léa Bouquet avec Joanne Meriot
Le site du Pont du Gard accueille environ 1 million de visiteurs par an.
Le site du Pont du Gard accueille environ 1 million de visiteurs par an. © Auriane Duffaud / FTV

Les aménagements du Pont du Gard sont fermés depuis samedi 14 mars et jusqu'à nouvel ordre. Cette décision fait suite aux annonces du gouvernement concernant le coronavirus. Les visiteurs sont toutefois autorisés à se balader dans les espaces extérieurs.

Le Pont du Gard est un site touristique emblématique de la région, qui accueille chaque année environ un million de visiteurs français et étrangers.  Ce samedi 14 mars, le site a décidé de fermer les portes de ses espaces aménagés : le musée, le cinéma et les expositions sont désormais interdites au public. Les visiteurs peuvent en revanche se balader librement dans la zone extérieure et sur le pont.Cette décision fait suite aux annonces du gouvernement liées à l'épidémie de coronavirus. Celles-ci interdisent notamment les rassemblements au-delà de 100 personnes et encouragent la population à éviter les espaces confinés. 

Quelles conséquences pour le site ?

C'est la première fois en 20 ans que le site est fermé, hors Noël et Jour de l'An. Si la fermeture dure jusqu'à la fin du mois d'avril, cela représenterait une perte de 600 000 euros de chiffre d'affaires, selon la direction du Pont du Gard.

Une centaine de salariés travaille au quotidien sur le site. Avec les nouvelles mesures, une partie d'entre eux sera placé au chômage technique, d'autres devront s'organiser pour la garde de leurs enfants dès le lundi 16 mars. 

Et pour les commerces aux alentours ?

France 3 Occitanie est allé à la rencontre de commerçants, situés à proximité du site. Amy Lillard, gérante du bar-restaurant La Grange à Vers-Pont-du-Gard, ne savait pas que le Pont du Gard avait fermé une partie de son site : ce samedi, elle n'a pas remarqué de différence d'affluence dans son établissement. "Les gens continuent de venir. La preuve : ce matin, on était plein à craquer !"

Pourtant, elle a elle aussi décidé de baisser le rideau d'ici la fin du week-end pour soutenir la lutte contre le coronavirus. 

Il y en a beaucoup [de clients] qui n'ont pas été contents que je ferme et qui m'ont dit : 'Mais pourquoi tu fermes ? Il ne faut pas paniquer' Je ne suis pas paniquée, je me sens juste responsable par rapport à ça.(...) Il faut qu'on commence à réfléchir à la gravité de cette maladie, qui se propage très rapidement.

Comme pour de nombreux autres sites touristiques, le Pont du Gard n'a pour l'instant pas donné de date de réouverture.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.