Un détachement de la sécurité civile a décollé en direction de la Turquie ce dimanche 12 février. Le bilan du séisme qui a également frappé la Syrie a dépassé les 28.000 morts. L'unité spéciale basée à Nîmes est composée de 87 sauveteurs et pompiers.

Ce dimanche 11 février, un détachement de la Sécurité civile composé de sapeurs-sauveteurs, sapeurs-pompiers et marins-pompiers du Gard à décollé pour la Turquie. Ils sont 87 et porteront secours aux victimes du séisme. Ils pourront réaliser jusqu'à une centaine d'interventions par jour. 

Nous sommes très pressés de nous rendre utiles et de venir en aide au Turcs.

Un sapeur-pompier

 "Notre unité est préparée à cela et a de l'expérience", assure un pompier faisant partie du convoi.

Sur place, un hôpital de campagne de grande capacité sera installé à Adıyaman, dans le sud de la Turquie. Cet hôpital n'a pas été monté depuis 2010 et la catastrophe, Haïti.

 

Six jours après la catastrophe, la mission consiste à relayer les sauveteurs qui repartent aujourd'hui. Ils doivent rester un mois sur place.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité