• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Ligue 1 : Nîmes l’emporte 4 à 3 après un match fou à Angers pour son retour dans l'élite

Renaud Ripart après son but permettant de revenir au score face à Angers, le 11 août 2018 / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Renaud Ripart après son but permettant de revenir au score face à Angers, le 11 août 2018 / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Nîmes est passé par toutes les émotions pour son retour dans la cour des grands. Meneur, puis mené, le promu a réussi à arracher la victoire 3-4 après un match incroyable.
 

Par Richard Duclos avec AFP

Les Nîmois ne sont pas prêts d’oublier ce match contre Angers, qui marque leur retour en Ligue 1 après 25 ans. La rencontre de ce samedi 11 août était tout simplement dingue. Menés de deux buts, puis en infériorité numérique à onze minutes de la fin, le promu Nîmes a arraché la victoire, renversant Angers chez lui (3-4).

Les Crocos ont ouvert le score dès la 4e minute, sur un but de Sada Thioub. Mais les choses ont mal tourné ensuite pour eux, le SCO parvenant à renverser la vapeur pour mener 3-1 avant l’heure de jeu, avec des buts de Pierrick Cappelle (1-1, 33), Angelo Fulgini (2-1, 52) - validé après recours à la VAR pour vérifier que le passeur décisif, Stéphane Bahoken, n'était pas hors-jeu - et du capitaine Ismaël Traoré, de la tête, (3-1, 56).

Le sursaut d’orgueil des Gardois, et l’entrée en jeu de Clément Déprés, a permis de réduire le score (3-2, 77). Les Nîmois y croient, mais nouveau coup dur : Florian Miguel est expulsé à la 79e pour deux avertissements reçus en 5 minutes. Le coup de grâce pour les Crocos ? Pas du tout ! A la 86e, Renaud Ripart égalise : 3-3. Finalement, c’est Clément Déprés, encore lui, qui offre la victoire à son club d’une tête plongeante déviée par Romain Thomas, à la 88e.
 

 

"Mes joueurs sont dingues"


"On est passés par tous les sentiments, toutes les émotions, commente Bernard Blaquart, l’entraîneur de Nîmes. Mes joueurs sont dingues Le jeu s'est équilibré, et on a tenté le tout pour le tout."
 

Je sais que mon équipe va souffrir cette saison, mais elle ne lâchera pas. On essaye de cultiver cet état d'esprit et c'est remarquable. Il y a encore plein de choses à améliorer, il faut encore s'adapter à l'intensité de la Ligue 1, mais je suis sûr que les joueurs vont progresser.


Grâce aux trois points gagnés hier, les Crocodiles occupent une 4e place provisoire quasiment Inespérée, avant les matches de ce dimanche. La semaine prochaine, Nîmes recevra le leader provisoire, Marseille.
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Montpellier Danse : où va la danse contemporaine aujourd'hui ?

Les + Lus