• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Gilles Lelièvre a traversé la mer Noire, le détroit du Bosphore, la mer Egée ou encore la mer Adriatique avant d'arriver en mer Méditerranée. / © Isabelle Bris / France 3 Occitanie
Gilles Lelièvre a traversé la mer Noire, le détroit du Bosphore, la mer Egée ou encore la mer Adriatique avant d'arriver en mer Méditerranée. / © Isabelle Bris / France 3 Occitanie

Parti de la source du Danube le 29 avril, Gilles Lelièvre, 55 ans, est arrivé en kayak au Grau-du-Roi samedi 17 août, après un périple de plus de 7 000 km. 

Par Aurélia Abdelbost

Gilles Lelièvre s'est lancé un défi hors normes : parcourir plus de 7 000 km en kayak, en partant de la source du Danube. Un exploit qu'il a mené à bien, en arrivant à 20 heures environ samedi, au Grau-du-Roi.
 
Après la Loire ou le Tour de France en kayak, Gilles Lelièvre a vu encore plus grand. Parti du Danube, il a traversé la mer Noire, le détroit du Bosphore, la mer Egée ou encore la mer Adriatique avant d'arriver en mer Méditerranée. Seul, à 55 ans, il est allé de bivouac en bivouac, parfois rejoint par des amis ou accompagné de ses fils, parcourant en moyenne 70 km par jour.

Gilles Lelièvre, dit "Lapinou", a rallié son port d'attache -le Grau du Roi- sourire aux lèvres, content de revoir ses amis, sa famille et impatient de pouvoir partager son expérience avec eux, de leur raconter sa dernière aventure... 
 
 
 

S'adapter

"Ce qui est impressionnant, ce n'est pas seulement le nombre de kilomètres qu'il parcourt tous les jours mais aussi sa capacité d'adaptation : dormir isolé, gérer l'aspect administratif de chaque passage de frontière", souligne Nicolas Lambert, ami de Gilles et responsable du club de kayak du Grau-du-Roi. Le kayakiste hors normes a partagé sur sa page Facebook (Voyage de la source du Danube à la mer Méditerranée en Kayak) toutes les étapes qu'il a parcourues.
 

Un parcours ponctué de paysages à couper le souffle, de belles rencontres, mais aussi d'aléas climatiques et de petites galères. Il explique avoir vécu de grands moments de solitude, particulièrement sur le Danube mais aussi s'être retrouvé au milieu des touristes parfois, en Croatie notamment. C'est avant tout le "plaisir de voyager" qui l'anime et il restera marqué par son passage en Roumanie, qu'il a trouvé très "attachante". A son arrivée, un comité d'accueil l'attendait pour le féliciter.
 
De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km
Parti de la source du Danube le 29 avril, Gilles Lelièvre, 55 ans, est arrivé en kayak au Grau-du-Roi samedi 17 août, après un périple de plus de 7 000 km. A son arrivée, un comité d'accueil l'attendait pour le féliciter.
 
Ce passionné, également éducateur sportif à Nîmes, revient avec de nombreuses anecdotes à partager. De quoi transmettre son goût pour l'aventure. 
 

Sur le même sujet

Les “gilets jaunes” d’Alès ont de nouveau investi la rocade

Les + Lus