• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un taureau fonce dans la foule à Vergèze : les gendarmes ont tiré une vingtaine de fois pour abattre l'animal

Vergèze (Gard) - le taureau fou ayant foncé dans la foule a été abattu par les gendarmes - mai 2019. / © F3 LR
Vergèze (Gard) - le taureau fou ayant foncé dans la foule a été abattu par les gendarmes - mai 2019. / © F3 LR

24 heures après l'accident à la feria du Rhony à Vergèze qui a fait 6 blessés, de nombreuses questions restent en suspens. Le procureur de Nîmes a ouvert 2 enquêtes, une pour blessures involontaires contre X et l'autre pour usage d'armes par les gendarmes.

Par Fabrice Dubault


Le toro fou abattu dimanche à Vergèze par les forces de l'ordre est un spécimen de l'élevage Blohorn. Il a fait 6 blessés dont un grave en s'échappant du toril puis en fonçant dans la foule.

La victime est le major de la gendarmerie de Bernis, il était présent sur place pour encadrer une manifestation anti-corridas. Le militaire a été projeté plusieurs fois en l'air par le toro mais heureusement les cornes de l'animal n'ont pas traversé son gilet pare-balles. Il a été encorné à une cuisse et était toujours hospitalisé ce lundi en milieu de journée.
 
Un taureau fonce dans la foule à Vergèze : 2 enquêtes ouvertes par le procureur de Nîmes
24 heures après l'accident à la feria du Rhony à Vergèze qui a fait 6 blessés, de nombreuses questions restent en suspens. Le procureur de Nîmes a ouvert 2 enquêtes, une pour blessures involontaires contre X et l'autre pour usage d'armes par les gendarmes. - F3 LR

Dans sa course après s'être échappé du coral, le toro de combat a aussi violenté un cheval... Mais le pire a été évité... L'animal a été abattu d'une vingtaine de balles par les gendarmes.
 

La rumeur d'une personne blessée par des éclats de balle


Reste à savoir maintenant si une personne a été touchée par des éclats de balle comme le colportent certains témoins présents sur place.
Rien ce lundi ne permet d'affirmer un tel fait.
Aucune prise en charge de ce genre n'a été assurée par les secours ou dans les hôpitaux.

Pour l'instant, le procureur de la République n'a pas prévu de s'exprimer devant la presse.
 

2 enquêtes ouvertes par le Parquet de Nîmes


Le procureur de la République de Nîmes a ouvert 2 enquêtes. La première pour blessures involontaires contre X, afin d'établir les responsabilités éventuelles sur les causes de la fuite du toro.

La seconde enquête ouverte l'est pour usage des armes par les gendarmes.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus