Tour de France 2024 : "ce soir on affichera complet", neuf mois avant le passage de la Grande boucle, les hôtels de Nîmes déjà pris d'assaut

C'est officiel. Le peloton du Tour de France fera étape à Nîmes en 2024. L'occasion pour les hôteliers nîmois de profiter des retombées économiques plus que positives, apportées par le passage de la Grande boucle.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Branle-bas de combat chez les hôteliers nîmois. La carte du parcours du Tour de France de 2024 a été révélée ce mercredi 25 octobre 2023. Verdict ? L'Occitanie accueillera le peloton du 13 au 16 juillet, avec une 16e étape qui s'achèvera à Nîmes.

L'occasion pour les commerçants de frôler les chiffres d'affaires colossaux enregistrés en 2021, grâce à la bénédiction du passage du Tour de France.

Miser sur le cyclisme...

Selon A.S.O (Amaury Sport Organisation), organisateur du Tour de France, "un euro investi par les communes équivaut à environ 4 et 7 euros réinvestis dans l'économie locale." De quoi rentabiliser les investissements réalisés par les communes et les commerçants pour préparer l'événement.

durée de la vidéo : 00h00mn26s
Yoann Bremond, directeur général des "Hôtels de Nîmes" insiste sur les bienfaits du Tour de France sur les commerçants. ©F Dotte et LP Platet

D'autant plus que, pour devenir une ville étape, les communes doivent être en capacité d'avancer une coquette somme. "Le ticket d'entrée est environ de 130 000 euros", révèle Julien Plantier, 1er adjoint au maire de Nîmes. "Mais derrière, il y a des retombées économiques directes et indirectes, dans la mesure où pendant une journée, Nîmes va être sous le feu des projecteurs."

... Pour afficher complet

Les commerçants ont donc neuf mois pour se préparer avant l'arrivée des férus de cyclisme. Même si la saison commence en fait dès l'annonce du tracé...

Depuis ce jeudi matin, le téléphone du Square Hôtel de Nîmes ne cesse de sonner. "Un gros groupe nous avait déjà réservé la plupart des chambres en amont de la découverte du tracé. Mais là, au train où vont les choses, c'est sûr que ce soir on affichera complet", indique Madi Reda, le responsable de l'hôtel.

Au train où vont les choses, c'est sûr que ce soir on affichera complet

De l'autre côté de Nîmes, c'est la même chose. Le responsable du Central Hôtel mise sur le passage de la caravane et sur les concerts de James Blunt et de Suzanne Vega, organisés pour le festival de Nîmes le 16 juillet, pour assurer son début de saison.

"Je me souviens avoir eu beaucoup de réservations de dernière minute il y a deux ans, et d'avoir affiché complet quelques jours avant le passage du Tour." Des souvenirs que confirment les chiffres de la préfecture du Gard, selon lesquels, au moment du Tour de France de 2021, le taux d'occupation des chambres d'hôtel était de 95 %.