Tournage de Nicolas Vanier en Camargue : plainte déposée pour destruction d’œufs de flamants roses

Le tournage de "Donne-moi des ailes", de Nicolas Vanier, a eu lieu en partie en juin 2018 au Grau-du-Roi, en Camargue / © Lucien Thelu, France 3 Occitanie
Le tournage de "Donne-moi des ailes", de Nicolas Vanier, a eu lieu en partie en juin 2018 au Grau-du-Roi, en Camargue / © Lucien Thelu, France 3 Occitanie

Le tournage d'un film de l'explorateur Nicolas Vanier au Grau-du-Roi (Gard), en Camargue, aurait entraîné la destruction d'une partie des nids de la seule colonie de flamants roses de France, selon l'ONG France Nature Environnement. Elle porte plainte. Les services de l'Etat confirment les faits.

Par Valérie Luxey

Après le tournage de scènes du dernier film de l'explorateur, écrivain et metteur en scène Nicolas Vanier en Camargue gardoise, France Nature Environnement porte plainte. En partie réalisé dans une zone humide proche du Grau-du-Roi (Gard) appartenant au Conservatoire du Littoral, le long métrage aurait occasionné, selon l'ONG, la destruction de 11% des œufs de la seule colonie de flamants roses de France, alors en pleine période de couvaison.


Un ULM pour faire s'envoler les flamants couveurs


Au cours de ce mois de juin 2018, l'équipe du cinéaste aurait tenté de faire s'envoler les flamants afin de les filmer en plein vol, provoquant un mouvement de panique des oiseaux, à ce moment le plus sensible de l’année, ainsi que l'abandon d'une partie des nids situés à proximité, dans les salins d'Aigues-Mortes. Or, cette espèce est fragile. Selon France Nature Environnement, elle est "sur la liste rouge des oiseaux nicheurs du Languedoc-Roussillon".


Le cinéaste avait pris conseil auprès de spécialistes


Nicolas Vanier et ses collaborateurs auraient d'ailleurs pris conseil, pour éviter de menacer la réussite de cette reproduction, auprès du bureau d’études Biotope, et de naturalistes locaux. Mais le soir du 7 juin, toujours selon l'ONG, "un membre de l’équipe de tournage a survolé en rase-motte et à plusieurs reprises la colonie de flamants roses, afin de les pousser à s’envoler pour réaliser des images en plein vol. Paniqués, 500 couples sur les 4500 que comprend la colonie ont abandonné définitivement leur œuf". Des faits confirmés par les services de l'Etat.
 

Un procès verbal aurait été dressé


L'antenne Languedoc-Roussillon de la fédération écologiste a donc porté plainte pour "perturbation intentionnelle d'espèce protégée et destruction d’oeuf d’espèce protégée". Selon nos informations, un procès verbal aurait d'ailleurs été dressé au moment des faits par la Direction Départementale des Territoires et de la Mer (DDTM).


Un tournage épaulé par la commission du film Occitanie


"Donne-moi des ailes", le long métrage de Nicolas Vanier, retrace la vie du dresseur d’oies sauvages Christian Moullec, avec les comédiens Jean-Paul Rouve et Mélanie Doutey dans les rôles-titres. Il a été accompagné par la commission du film Occitanie et des comédiens, comédiennes, techniciennes, techniciens, figurants et figurantes de la région y ont participé. Nos journalistes de France 3 Pays Gardois, Ali Martiniky et Lucien Thelu, avaient réalisé un reportage sur ce tournage avant la révélation de cette affaire : le voici.
 
Le cinéaste et explorateur Nicolas Vanier tourne en Camargue
La Camargue gardoise est le décor du tournage de "Donne-moi des ailes", le dernier film de l'explorateur et cinéaste Nicolas Vanier, avec Jean-Paul Rouve et Mélanie Doutey. - France 3 Occitanie - Ali Martiniky, Lucien Thelu

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Montpellier : l’inauguration de la gare TGV Sud de France annulée

Les + Lus