"Un petit paradis" : une plage à la place d'une ancienne carrière : le pari fou (et réussi) d'un village près de Nîmes

La ville de Vergèze dans le Gard vient d'inaugurer une nouvelle plage aménagée sur un lac artificiel. La concrétisation d'un projet de longue date qui semble séduire les premiers visiteurs.

Il aura fallu plus de 600 000 € et des années de travaux à la ville de Vergèze, pour transformer une ancienne carrière en un lac de baignade aménagé. Une eau claire, une petite plage de sable fin, et une zone de baignade surveillée tout l'été de 11h à 18h, les premiers visiteurs sont conquis. 

Quand on dit qu'une carrière va être réaménagée en lac, on est surpris. Or là c'est vert, c'est propre, c'est neuf. C'est vraiment beau et une belle idée de sortie avec les enfants.

Un visiteur

Entre Nîmes et Montpellier

Situé entre Nîmes et Montpellier et à une demi-heure des plages méditerranéenne les plus proches, le site est dimensionné pour accueillir un large public, jusqu'à 200 véhicules sur le parking bientôt ombragé."C'est sûr que ça va faire un carton parce qu'on n’a rien autour dans la Vaunage en gros il n'y a pas beaucoup d'espaces pour que les enfants puissent s'amuser donc c'est sûr que ça va marcher quoi", sourit une jeune femme.

"Je trouve ça vraiment chouette, c'est bien aménagé et ça fait du bien au petit village de Vergèze", ajoute une autre.

Base de loisirs

Juste à côté de la plage gratuite, une petite base de loisirs privée avec jeux gonflables sur l'eau, des pédalos, un snack, et bien sûr des transats. 

"C'est un petit paradis je trouve pour petits et grands. Il y a de quoi faire : des activités, pour les parents; De quoi se reposer, de quoi se restaurer, voilà c'est très chouette" 

En projet depuis 2017

Un enthousiasme partagé par les gérants qui tenaient un parc similaire du côté de Bordeaux, et attendaient avec impatience la grande ouverture.

"Depuis 2017, on attend que le projet aboutisse ici à Vergèze. On est contents de revenir dans notre région et on est enfin chez nous donc voilà pouvoir mener à bien ce projet chez nous c'était important", indique Sandra Piovanacci, gérante du site.

Seule ombre au tableau, la taille de la plage et de la zone de baignade autorisée, qui risquent d'être vite saturées pendant les fortes chaleurs.

Écrit avec Tristan Wincke

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Occitanie
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité