• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Saint-Gilles : le triomphe de Carlos Olsina

Après Béziers, Carlos Olsina confirme ses ambtions à Saint-Gilles. / © Agnès Péronnet
Après Béziers, Carlos Olsina confirme ses ambtions à Saint-Gilles. / © Agnès Péronnet

Samedi 24 août. Au moment même où Juan Leal coupait une oreille (avec forte demande de la seconde) du cinquième toro de Funte Ymbro à Bilbao, le novillero biterrois Carlos Olsina triomphait devant Estafadori le cinquième novillo de l'après-midi à Saint-Gilles. 

Par Joël Jacobi

Saint-Gilles, samedi 24 août 2019
3 novillos de Cuillé, généralement nobles et fades et 3 novillos de Málaga, sérieusement armés, corpulents et aux charges parfois violentes. 

Maxime Solera : tour de piste et une oreille
Carlos Olsina : une oreille et une oreille
El Rafi : une oreille et silence


Estafadori (numéro 01) de Málaga, né en décembre 2015 , a été honoré d'une vuelta posthume.
Entrée : 1/3.

 
Carlos Olsina, Saint-Gilles.
Une oreille pour Carlos Olsina, un tour de piste pour Estafadori.


Peu favorisés par le tirage au sort, Maxime Solera et El Rafi ont assisté au triomphe de Carlos Olsina dont l'aisance et l'élégance n'empêchent nullement l'expression d'un réel courage et d'une capacité à reprendre tranquillement la faena après deux sérieuses volteretas.

 

Sur le même sujet

Sète : l’air pollué aux particules fines par les bateaux de croisière

Les + Lus