Le Gardois Kamel Bousselat, ravisseur présumé de Chloé, refuse de parler aux enquêteurs allemands

Kamel Bousselat - ce Gardois de 32 ans, né à Bagnols-sur-Cèze, est le ravisseur présumé de la jeune Chloé de Barjac - archives / © F3
Kamel Bousselat - ce Gardois de 32 ans, né à Bagnols-sur-Cèze, est le ravisseur présumé de la jeune Chloé de Barjac - archives / © F3

L'homme de 32 ans, déjà connu des forces de l'ordre, a fait de la prison en France, à Béziers, 3 ans pour violences et vols. Il est désormais en détention à Offenbourg en Allemagne. La France demande son extradition pour pouvoir le juger.

Par Fabrice Dubault


Samedi matin, le ravisseur présumé de la jeune fille a été placé en détention, en Allemagne, après avoir été entendu par le parquet d'Offenbourg.

L'enquête doit déterminer ce qui s'est passé durant une semaine. Selon une source française proche du dossier, le suspect n'a fait aucune déclaration aux enquêteurs allemands, sur les conseils de son avocat.
"Maintenant qu'il est en détention, la justice allemande doit se prononcer sur le mandat d'arrêt européen que nous avons diffusé hier (vendredi, NDLR) mais je ne sais pas quand: soit elle lui donne un effet immédiat, soit elle attend l'évolution de son enquête", a expliqué le procureur de la République de Nîmes, Robert Gelli.

Le parquet de Nîmes a ouvert une information judiciaire pour "enlèvement et séquestration".

DMCloud:13612
Kamel Bousselat est en prison. Le point samedi soir à Offenbourg avec Philippe Castel
Kamel Bousselat est en prison. Le point samedi soir à Offenbourg avec Philippe Castel

Kamel Bousselat, 32 ans, est né dans le Gard

Né à Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, le suspect a été condamné plusieurs fois pour vols et violences, dont une fois à 5 ans de prison, dont 3 ferme, pour agression sexuelle. Selon la presse locale, en juin 2007, plusieurs agressions sexuelles dans le Gard et le Vaucluse, qui lui avaient été imputées, avaient créé "une véritable psychose" dans la région.
La justice n'a aucun élément sur des violences sexuelles que Chloé aurait pu subir, avait précisé vendredi M. Gelli.

Domicilié dans un foyer d'Avignon, le ravisseur présumé était sorti de prison en septembre et devait se présenter dix jours plus tard au service de probation, mais il ne l'avait pas fait.
Chloé n'avait plus donné de nouvelles depuis qu'elle avait quitté à scooter, le vendredi 9 novembre vers 17H30, le domicile d'une amie situé dans un autre village à une dizaine de kilomètres.
Son deux-roues avait été retrouvé dans la soirée devant le domicile familial, avec toutes les affaires de la jeune fille sous le siège à l'exception de son casque et de son téléphone, dont la géolocalisation n'avait rien donné.

DMCloud:13552
Réaction de Jean-François Corral, avocat de Kamel Bousselat lors de son procès en 2007
Réaction de Jean-François Corral, avocat de Kamel Bousselat lors de son procès en 2007


 

DMCloud:13516
Le point samedi midi à Offenbourg sur le placement en détention de Kamel Bousselat
Le point samedi midi à Offenbourg avec Philippe Castel sur le placement en détention de Kamel Bousselat

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus