• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

15 jeunes Gersois au Pôle Nord pour défendre la cause climatique

© France 3
© France 3

Quinze collégiens gersois se sont envolés pour le Pôle Nord pour prôner la mobilisation autour de la cause climatique à l'approche de la COP21. A leur retour, ils seront reçus à l'Elysée avant de participer à la conférence internationale sur le climat.

Par Véronique Haudebourg

Quinze jeunes "ambassadeurs" du climat se sont envolés ce jeudi du Gers, à destination de l'archipel du Svalbard, au dessus du cercle polaire, pour "toucher du doigt les effets visibles du réchauffement climatique". "C'est une expédition de révélation, une expédition de mobilisation, un cri des générations les plus concernées", a déclaré l'ancien ministre PS de l'Ecologie Philippe Martin, qui a initié ce voyage en Norvège, en tant que président du conseil départemental du Gers.

Dans le cadre de ce projet labellisé COP 21, quinze collégiens, membres du Conseil départemental des jeunes (CDJ) du Gers, délivreront un "message de mobilisation" aux quelque 185 chefs d'Etat réunis à Paris en décembre pour la 21e conférence de l'ONU sur les changements climatiques.

"Ils sont nés avec le XXIe siècle et ils n'ont pas forcément vu de leurs yeux les effets du réchauffement climatique. Ils peuvent être des acteurs essentiels de cette prise de conscience" après les "échecs des grandes conférences sur le climat qui se sont succédées", a ajouté M. Martin, qui est aussi du voyage.

A leur retour à Paris, lundi 5 octobre, les adolescents -- huit garçons et sept filles âgés de 13 à 14 ans -- seront reçus à l'Elysée par le président François Hollande, selon le député gersois.

Lors de cette expédition, également soutenue par la fondation Nicolas Hulot qui lui a décerné son "Coup de coeur 2015", les enfants prendront un bateau pour constater de près la fonte du glacier Esnark, rencontreront des scientifiques au cours de veillées sur l'île de Spitzberg, tourneront un documentaire et déploieront une banderole "Save the planet" (sauvons la planète).

Les quinze jeunes élus sont membres de la commission du développement durable du CDJ. Ils participeront également en décembre à la conférence internationale des jeunes, organisée à Paris dans le cadre de COP 21.

Sur le même sujet

Incendie de Rouen : polémique à l'USAP sur le maintien du match de rugby de Pro D2

Les + Lus