Gers : maintenu malgré le Covid, l'été photographique de Lectoure fait une proposition au grand air

Le festival photographique de Lectoure, dans le Gers, a pu se maintenir, cet été 2020. Pour répondre aux contraintes sanitaires, il propose une version "plein air" qui fait la part belle aux artistes d'Occitanie. 
Repensé pour tenir compte de la distanciation sociale, l'Eté photographique de Lectoure s'expose dans toute la ville.
Repensé pour tenir compte de la distanciation sociale, l'Eté photographique de Lectoure s'expose dans toute la ville. © Virginie Beaulieu/FTV
Il aurait pu ne pas y avoir d'édition 2020 mais finalement, la crise sanitaire provoquée par la pandémie de coronavirus a obligé l'équipe de L'été photographique de Lectoure à se réinventer. Et le résultat est alléchant.

Intitulée "Circuit court", l'Eté 2020 fait une proposition en plein air, avec douze lieux d'exposition dispersés dans toute la commune. Elle fait surtout la part belle aux artistes de la région Occitanie. "C'est vrai que pendant le confinement, il y a des artistes qui ont très peu produit. Et d'autres qui au contraire ont produit énormément mais plutôt des journaux", explique Marie-Frédérique Halli, la directrice du centre d'art et de photographie. "C'est leur vie, leur quotidien, leur vie de famille, leur réflexion".

Le confinement et nos limites

Le confinement, en réduisant notre horizon, a fait naître en effet une vraie réflexion sur nos limites, nos frontières. Parmi les 30 artistes invités cette année à Lectoure, la compagnie Obra propose une création non pas photographique mais sonore. Elle fait parler les habitants d'un village voisin, sur les frontières, l'espace, le remembrement, les paysages et l'histoire.

"C'est vraiment sur ces choses qui dispersent, qui changent, la question des limites dans un sens très large, personnelles, au niveau des terrains mais aussi des pays, des nationalités, des langages", commente Kate Hannah Papi de la compagnie Obra. "C'est plutôt une méditation sur ça". 
L'Eté photographique de Lectoure, version Circuit court et plein air, est à savourer, dans le respect de la distanciation sociale, jusqu'au 20 septembre.


Voir le reportage d'Odile Debacker et Virginie Beaulieu, de France 3 Occitanie :
L'été photographique de Lectoure
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
photographie culture art festival événements sorties et loisirs covid-19 santé société