Gers : un radar mal réglé, des centaines d'automobilistes probablement flashés à tort

Dans le Gers, un radar de chantier réglé à 80 km/h n'a pas été modifié alors que la route est repassée à 90 km/h en juin. Des centaines d'automobilistes ont pu être flashés injustement. Le département lance un appel pour demander aux "faux contrevenants" de contester leurs PV.

Des centaines d'automobilistes ont probablement été victimes d'un radar de chantier mal réglé sur la départementale 928 entre Solomiac et Mauvezin dans le Gers. L'appareil n'a pas été remis à la bonne vitesse au moment du passage aux 90 km/h.

Flashés au dessus de 80 km/h

Depuis le mois de juin, de nombreux automobilistes, circulant sur la RD 938 reliant Aubiet à Beaumont-de-Lomagne ont dû recevoir une mauvaise surprise dans leur boite aux lettres : une contravention pour excès de vitesse à plus de 80 km/h sur la portion de route entre Solomiac et Mauvezin. C'est là qu'a été installé par l'Etat un radar de chantier. Mais, depuis 2 mois, l'appareil aurait dû être remis en conformité.

Le Conseil Départemental du Gers appelle à contester

L'erreur viendrait d'un manque de communication entre le département du Gers et les services de l'Etat. Le Conseil Départemental du Gers a décidé en juin de procéder au rehaussement de la vitesse à 90 km/h sur cette portion de route. Il entend donc réparer cette faute et demande aux automobilistes verbalisés entre 80 et 90 km/h de contester leur contravention.

Le communiqué, publié ce vendredi 29 juin sur la page Facebook du département propose aux automobilistes de joindre à leur courrier l’arrêté de circulation, disponible en téléchargement sur gers.fr, pour se disculper. Il assure également que "le radar sera mis en conformité dans les plus brefs délais par les services de l’État".


Le retour des 90 km/h dans le Gers

Depuis juillet 2018, la vitesse de toutes les routes secondaires à double sens de circulation et sans terre-plein central avait été abaissée à 80 km/h. Mais le gouvernement avait finalement laissé à chaque département la possibilité de déroger à cette règle.
Comme 37 autres départements, le Gers avait récemment décider de rebasculer une partie de ses axes secondaires à 90 km/h sur 350 kilomètres du réseau routier. Les usagers pouvaient donc officiellement rouler un peu plus vite sur cette portion depuis le mois de juin.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité