• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Un “poilu”et son âne : un Gersois traverse la France pour rendre hommage à deux officiers morts à Verdun

© France 3
© France 3

Marc marche depuis mai dernier en direction de Verdun. Accompagné de son âne Lucky, le Gersois veut rendre hommage à deux officiers tués à Verdun. 

Par Laurent Dubois

Depuis mai dernier, les automobilistes et les passants peuvent croiser un drôle d'équipage. Marc porte l'uniforme des soldats de 1914 et son compagnon de route est un âne répondant au nom de Lucky. Parti du Gers, le "poilu" va terminer son voyage à Verdun.

Un voyage à pied mais aussi dans le temps. Le Gersois transporte avec lui un peu de terre de son pays et de la Haute-Garonne. Il apporte ces deux "morceaux" de France à deux officiers tués, en 1916, lors de la bataille de Verdun.

Les deux hommes, appartenant au 88ème régiment d'infanterie, étaient originaires du Gers et de la Haute-Garonne. Leurs corps n'ont jamais été retrouvés. Marc veut déposer un peu de leur terre d'origine sur le lieu de leur dernier combat.

Marc n'est pas seulement sur la trace des morts. Son épopée est aussi l'occasion de faire des rencontres avec des personnes bien vivantes.

Voir le reportage de Dominique Duforest :
 
verdun

Sur le même sujet

Carcassonne : le meurtre d'un SDF de 30 ans à La Palme en 2012 devant la cour d'assises

Les + Lus