• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Sénatoriale partielle dans le Gers : qui pour succéder à Aymeri de Montesquiou ?

© AFP
© AFP

Neuf candidats sont sur les rangs pour prendre la suite d'Aymeri de Montesquiou dont l'élection a été invalidée par le conseil constitutionnel. L'élection a lieu ce dimanche 6 septembre, mais seuls les grands électeurs sont appelés aux urnes. 

Par F. Valéry avec J. Leroy

C'est un dimanche 6 septembre décidément très électoral dans notre région : en Aveyron, les électeurs de la 3ème circonscription sont appelés à désigner leur député après l'élection d'Alain Marc (LR) au Sénat. Dans le même temps, les grands électeurs du Gers vont choisir le sénateur qui va succéder à l'UDI Aymeri de Montesquiou, dont l'élection a été invalidée en juin dernier par le Conseil Constitutionnel en raison d'irrégularités sur ses comptes de campagne. 

Dans ce département, le fauteuil de sénateur a aiguisé les appétits : pas moins de 9 candidats sont en lice. Il y a notamment du monde à droite et au centre. A noter que ni le PS, ni Les Républicains n'ont investi de candidat. Le PS soutient l'ex-sénateur PRG Raymond Vall et LR la candidate officielle de l'UDI Karine Mouton.  

• Robert Frairet (DVD)

Conseiller départemental Les Républicains sur le canton de Vic-Fezensac depuis 2008. Maire de Caillavet.

• Alain Duffourg  (DVD)

Maire UDI de Tourrenquets. N'a pas eu l'investiture du parti. En septembre 2014, il était arrivé 4eme au 2eme tour, à 48 voix de Montesquiou.

• Karine Mouton (UDI) 

Suppléante et  assistante parlementaire d'Aymeri de Montesquiou depuis 17 ans. Elle est également conseillère municipale de Marsan.

• Raymond Giani (SE)

A 65 ans, il se présente pour la première fois. Agriculteur à Auch.

• Romain Duport (SE)

Benjamin de l'élection à l'âge de 28 ans. Se présente pour la 2ème fois à une élection. Lors du scrutin de 2014, il avait crée la surprise avec 8,26% des voix.

• Jean-Luc Yelma (FN)

Responsable du FN Gers. Déjà candidat aux sénatoriales de 2014 avec 11 voix (1,44%). Officier militaire à la retraite. Habite à Miélan.

• Bruno Dienot (DLF) 

Secrétaire départementale de Debout la France du Gers. Battu au 2ème tour des sénatoriales 2014. Candidat sur le canton Gimone-Arrats aux départementales 2015.

• Raymond Vall (PRG)

Maire de Fleurance depuis 1995. Sénateur du Gers de 2008 à 2014 mais battu lors du scrutin de septembre 2014. Cette année, il est soutenu par le PS.

• Maryse Dellac (PCF)

Conseillère municipale d'Auch. Ex-candidate aux législatives 2012 et aux sénatoriales 2014 (battue au 1er tour avec 6%)





Sur le même sujet

Nicolas Rainteau, psychiatre, nous explique ce qu'est la schizophrénie

Les + Lus