• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Gilets jaunes : l'A9 a rouvert dans les deux sens entre Béziers et Montpellier, plusieurs perturbations sont en cours

Trafic perturbé sur l'A9 dimanche 16 décembre. / © VINCI Autoroutes
Trafic perturbé sur l'A9 dimanche 16 décembre. / © VINCI Autoroutes

Durant la journée et la nuit du samedi 15 décembre, l’autoroute A9 a subi de fortes dégradations avec des incendies sur les sites de Narbonne Sud (n°38), Perpignan Sud (n°42) et Agde (n°34), indique VINCI Autoroutes. Le trafic est perturbé. 

Par Aurélia Abdelbost avec AFP

Dimanche 16 décembre, le trafic autoroutier est fortement perturbé, notamment au niveau de l'A9 à cause des dégradations qui ont eu lieu dans la journée et la nuit de la veille sur les sites de Narbonne Sud (n°38), Perpignan Sud (n°42) et Agde (n°34), indique VINCI Autoroutes.

L’autoroute A9 a rouvert dans les deux sens, à la mi-journée, entre Béziers et Montpellier. À Agde, la sortie est interdite dans les deux sens et à Narbonne sud, l'entrée et la sortie sont interdites dans les deux sens
 

 

Narbonne sud : le péage de nouveau incendié

La zone de péage de Narbonne sud a de nouveau été la proie des flammes samedi en marge d'une manifestation des Gilets jaunes, deux semaines après avoir été incendiée à l'issue d'une même action. L'incendie s'est déclaré samedi vers 21 heures, a-t-on appris auprès des pompiers. VINCI Autoroutes, contacté par l'AFP, n'était pas en mesure d'évaluer les dégâts samedi soir.

Il y a deux semaines, dans la nuit du 1er au 2 décembre, cette même zone de péage, mais aussi des bâtiments de VINCI et du peloton de gendarmerie, avaient été incendiés, là encore en marge d'une manifestation des gilets jaunes. Un groupe de quelque 200 personnes, équipé de coktails molotov, s'en était d'abord pris à la barrière de péage, à la sortie de l'autoroute A9 (Perpignan-Montpellier), avant d'incendier les locaux d'exploitation de la société d'autoroutes et ceux du peloton autoroutier. Les incendies n'avaient pas fait de blessés. Cinq personnes, dont un mineur, avaient été interpellées.

La direction régionale de VINCI Autoroutes à Narbonne va devoir être "démolie et reconstruite", et cette remise en état prendra un an, avait indiqué à l'AFP Raphaël Martin, directeur d'exploitation Méditerranée. La direction régionale, ainsi que le péage, a été "saccagée, pillée et détruite par les flammes", a déploré Raphaël Martin. Vinci a porté plainte pour dégradations. Les 160 salariés, "privés de leur outil de travail", ont été redéployés sur les districts de Sète, Carcassonne et Rivesaltes. 
 

Quelques manifestations se poursuivent sur le réseau autoroutier, notamment à Roquemaure, Lunel, Sète, Béziers Ouest et Sigean. Pour suivre les conditions de circulation : cliquez ici
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Le péage de Narbonne Sud incendié pour la 2ème fois en 15 jours

Les + Lus