"Go-fast" de Roquemaure : le conducteur est en garde à vue

L'homme interpellé lundi matin, à Roquemaure dans le Gard, par les douanes, dans le cadre de la saisie de 480 kilos de résine de cannabis sur l'A.9, a été placé en garde à vue, a-t-on appris, mardi, auprès de la gendarmerie et de la douane. La saisie est estimée à 2,8 millions d'euros.

Saisie de Cannabis en 2010 Archives
Saisie de Cannabis en 2010 Archives © JEAN-PIERRE CLATOT / AFP

Le conducteur appréhendé est un homme âgé d'une quarantaine d'années. Déjà connu des services de police, il a déclaré venir d'Espagne et se rendre à Lyon, ont précisé les mêmes sources.

Placé lundi en rétention douanière, le suspect a été transféré pendant la nuit à la section de recherches de la gendarmerie de Nîmes chargée de l'enquête, a indiqué la gendarmerie.

Lundi, course poursuite d'un "go-fast" sur l'A.9

L'interpellation a eu lieu lundi dans la matinée après une course poursuite de 30 minutes avec un go-fast.
Selon la douane, un 4x4 immatriculé en France avait été ciblé sur l'A9 par les motards de la brigade des douanes d'Avignon.
Face aux injonctions des agents, le conducteur avait refusé d'obtempérer et pris la fuite à plus de 200 km/h.

Poursuivi par les motards, le véhicule avait quitté l'autoroute au niveau de la sortie de Roquemaure et pris des routes secondaires dans le département du Gard avant d'être finalement intercepté par les douaniers après avoir emprunté une voie sans issue.
Le contrôle du véhicule avait permis de découvrir douze "valises marocaines" et cinq sacs pour un poids total de 481 kgs et une valeur de 2,8 millions d'euros sur le marché de la revente au détail de stupéfiants, a précisé la douanes.

En 2013, la douane française a rappelé avoir saisi 86 tonnes de cannabis.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue justice enquêtes douanes espagne