Grau du Roi: la plage du Boucanet à nouveau accessible aux baigneurs

La qualité des eaux de baignade est redevenue normale sur la plage du Boucanet, au Grau du Roi, dans le Gard. / © F3LR
La qualité des eaux de baignade est redevenue normale sur la plage du Boucanet, au Grau du Roi, dans le Gard. / © F3LR

L'interdiction de baignade sur la plage gardoise du Boucanet vient d'être levée par l'Agence Régionale de Santé, au Grau du Roi. La baignade, la pêche et le ramassage de coquillages étaient prohibés à cause d'une bactérie. La mairie devrait rapidement lever son arrêté d'interdiction.

Par Isabelle Bris

Au regard des résultats d'analyses des bactéries, la non-conformité vient d'être levée au Grau du Roi, a annoncé l'ARS samedi midi.

Les vacanciers pourront donc retourner se baigner au bord de la plage du Boucanet, dès que l'arrêté municipal sera levé.

Il avait été pris trois jours plus tôt pour interdire la baignade à cause d'une pollution de l'eau.

Cette pollution, concentrée dans une zone très restreinte, a été révélée par un prélèvement de l'Agence Régionale de Santé, réalisé mardi matin.

C'est la troisième fois que la commune du Grau du Roi doit interdire la baignade depuis le début de l'été.


L'épisode de juillet semble dû à la rupture d'une canalisation, celui de début août pourrait avoir été causé par le passage de chevaux trop près de la rive. On ignore encore ce qui a causé la pollution de ces derniers jours et qui a aujourd'hui disparu

La surveillance des eaux de baignade par l'ARS

Avec 230 kilomètres de littoral et une multitude de zones propices à la baignade le long des rivières et plans d'eau, la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées est l'une des régions françaises les plus attractives pour les estivants.

Pour préserver la santé des baigneurs, l’Agence Régionale de Santé organise des contrôles réguliers en complément de la surveillance assurée par les exploitants.

En 2015, 96% des eaux de baignade en mer et 81 % des eaux de baignade en eau douce sont classées en bonne voire en excellente qualité.

Contrôler pour prévenir les risques sanitaires : 

Dans certains cas, la baignade peut présenter des risques pour la santé liés à la présence de germes pouvant être à l’origine de différentes pathologies (gastro-entérite, leptospirose, dermatites, pathologies ORL).

Ces pollutions sont le plus souvent dues à des dysfonctionnements des ouvrages de collecte et de traitement des eaux usées ou à des pluies importantes amenant des polluants par ruissellement sur les terrains en amont des baignades.

La baignade se pratiquant en milieu naturel, sans possibilité de traitement, impose une surveillance quotidienne de la qualité de l’eau par l’exploitant : maires ou propriétaire privé. 

Cette surveillance est complétée par un contrôle sanitaire réalisé par l’Agence Régionale de Santé. Ce contrôle porte principalement sur la qualité microbiologique des eaux de baignade.

Toutes les informations permettant la pratique de la baignade dans de bonnes conditions sanitaires sont obligatoirement affichées sur le site de la baignade.

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus