Haute-Garonne : les Restos du Cœur en mode colonies de vacances

On connaît tous les Restos du Cœur pour la distribution alimentaire mais l'association caritative lancée par Coluche a d'autres activités pour venir en aide aux plus démunis. Ils organisent des journées à la mer mais aussi des colonies de vacances pour les enfants de tout âge.
Une sortie à la mer organisée par les Restos du Cœur de la Haute-Garonne en 2020 pour les enfants défavorisés.
Une sortie à la mer organisée par les Restos du Cœur de la Haute-Garonne en 2020 pour les enfants défavorisés. © Restos du Cœur Haute-Garonne

Sur la photo de départ, tous les enfants ont le sourire. Pour certains, ce sera leurs premières vacances, la première fois qu'ils voient la mer. Les Restos du Cœur de la Haute-Garonne comme d'autres centres ne se contentent pas d'aider au quotidien ceux qui n'ont pas les moyens. L'été, ils permettent à des enfants de se sentir comme les autres, de partir en vacances et d'avoir des choses à raconter à la rentrée.

Une journée dans l'eau

Il faudra se lever tôt, mais plonger dans l'eau vaut bien ce petit sacrifice. Cette année encore, les Restos de la Haute-Garonne vont permettre à des centaines de gamins de changer un peu leur quotidien. A ce jour, 3 départs sont programmés, dont le tout premier jeudi prochain 8 juillet.
2 cars affrétés par l'association caritative partiront vers 7h du siège des Restos situé au 27 Chemin du Séminaire à Toulouse. Direction Saint-Pierre-la-Mer, dans l'Aude.

"Nous allons amener à chaque fois une centaine d'enfants pour un séjour à la mer. Avec un seul parent qui accompagne pour que ce soit vraiment le jour des enfants". La présidente sur la Haute-Garonne Christiane Giovanini est très heureuse de faire connaître cette activité. 

Les familles n'ont rien à débourser

Pour ces sorties à la mer, les familles n'ont rien à débourser. Le car, le repas de midi, le goûter, les boissons, tout est pris en charge par les Restos. Il suffit juste pour les familles d'être inscrites dans l'un des 35 centres que compte le département. "Ces sorties d'un jour s'adresse aux familles qui n'ont pas droit à la CAF. On les choisit pas, elles s'inscrivent toutes seules pour ces opérations."

D'ores et déjà, 2 autres sorties d'un jour sont prévues. Le 20 juillet, ce sera encore à Saint-Pierre-la-Mer et le 5 août au lac de Saint-Ferréol proche de Toulouse. L'association finance aussi des sorties cinéma sur une journée qui reprennent cette année après une suspension suite au Covid. Ils possèdent aussi un centre dans les Alpes où ils peuvent accueillir des personnes.

Des colonies de vacances sur une semaine

Les Restos proposent aussi des séjours plus longs, pas totalement gratuits mais financés en partie par la CAF et l'UNAT d'Occitanie (Union Nationale des Associations de Tourisme). Ces vacances dans l'un des nombreux centres des 2 organismes s'adressent aux enfants de 6 à 17 ans.
C'est Roselyne qui s'en occupe pour la Haute-Garonne. "L'an dernier, nous avons dû renoncer en partie à cette opération -2 enfants sont tout de même partis- mais nous avons repris cette formule il y a  3 ans. Cette année, j'ai déjà 44 enfants inscrits. Les séjours prévus en Occitanie vont de 6 à 8 jours.".

Là, les familles doivent être inscrites à la CAF. Les enfants peuvent faire du tir à l'arc, des randonnées à la montagne, à la mer, du foot, aller à la ferme... Les Restos demandent une participation de 30€ par enfant et ils financent 35€. Le reste est pris en charge par la CAF et l'UNAT. Mais les enfants ne peuvent pas ensuite être ré-inscrits dans une autre colonie de ce type.

Lorsque les enfants sont dans ces centres, ils sont avec les autres. Ils n'ont pas un badge Restos du cœur qui les distinguerait.

Roselyne, responsable des colonies de vacances Restos 31

Vacances studieuses

Et n'allez pas croire que c'est toujours le farniente. Les Restos ont mis en place des "colonies apprenantes". Oui, vous avez bien lu : la bonne conscience des parents, le cauchemar des enfants !

Les séjours sont les mêmes mais les chères petites et grandes têtes blondes révisent le matin avec des profs et font des activités l'après-midi. Cette année, ils seront 4 heureux veinards à poursuivre l'école en vacances. Maigre consolation : ils échapperont tout de même au test PCR non obligatoire pour tous les séjours des Restos.

Il est toujours possible de s'inscrire à cette adresse mail : ad31.coloniesvacances@restosducoeur.org.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité vacances société loisirs sorties et loisirs restos du coeur vie associative