• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Drame de Saint-Lys : quatre personnes toujours en garde à vue

A Saint-Lys, samedi matin. / © Stéphane Compan / France 3 Midi-Pyrénées
A Saint-Lys, samedi matin. / © Stéphane Compan / France 3 Midi-Pyrénées

Quatre personnes sont toujours en garde à vue ce dimanche, après la mort d'un jeune homme de 28 ans, tué à coups de couteau à Saint-Lys en Haute-Garonne. L'auteur présumé des coups de couteau mortels devrait être présenté à la justice dans la soirée dimanche.

Par LB avec AFP

Quatre personnes sont toujours en garde à vue ce dimanche à Toulouse après le décès d'un jeune homme tué à coups de couteaux dans un bar de Saint-Lys, dans la nuit de vendredi à samedi.
Ces deux hommes et ces deux femmes ont été interpellés à Saint-Lys samedi. L'un d'entre eux, âgé de 33 ans, est fortement soupçonné d'avoir porté les coups mortels. Il devrait être présenté à un juge dans la soirée, selon le procureur de la République de Toulouse Michel Valet. Connu des services de police, il a déjà été condamné à six reprises pour des affaires de violence et de stupéfiants.

Le drame est survenu dans la nuit de vendredi à samedi au café Le Millenium à Saint-Lys. La patronne y fêtait la vente récente de son établissement. Vers 3h30, une altercation a éclaté, pour un motif qui semble dérisoire. Le compagnon de la gérante, âgé de 28 ans, a été mortellement blessé à coups de couteau.

Premiers éléments

Selon les premiers éléments de l'enquête confiée à la gendarmerie, l'auteur présumé des faits, un Toulousain de 33 ans, sans emploi, se serait fait expulser de l'établissement pour avoir tenté de s'emparer d'une bouteille d'alcool. Il est alors parti chercher un couteau de cuisine, muni d'une lame de 20 cm de long, chez les amis qui l'hébergeaient, avant de revenir sur les lieux. Là, dans la bagarre qui l'a opposé aux personnes présentes, il a  blessé d'un coup de couteau à l'épaule le père de la gérante du bar avant de poignarder à trois reprises son fiancé, a raconté Michel Valet.
L'auteur présumé s'est ensuite enfui, poursuivi par les participants aux festivités, qui ont réussi à le rattrapper à deux reprises et l'ont sérieusement molesté. Il a toutefois réussi à nouveau à s'enfuir et ce sont les gendarmes qui l'ont arrêté au matin chez ses amis.

Une information judiciaire ouverte dans la soirée de dimanche

Une information judiciaire devrait être ouverte dans la soirée, probablement pour meurtre et tentative de meurtre, et l'auteur présumé présenté à un juge d'instruction dans la foulée. Parmi les trois autres personnes gardées à vue, une jeune femme pourrait être déférée pour dissimulation de preuves, a ajouté le magistrat.

Deuxième meurtre à l'arme blanche en moins d'une semaine

Il s'agit du deuxième meurtre à l'arme blanche en moins d'une semaine en Haute-Garonne. Un jeune homme de 21 ans avait été tué le week-end dernier à Toulouse lors d'une altercation à la sortie d'un bar-restaurant peut-être provoquée par un scooter renversé accidentellement.

Le point sur l'enquête avec Stéphane Compan et Luc Truffert :
Saint-Lys : le point sur l'enquête après la rixe mortelle




Sur le même sujet

Lagune de Thau : une traversée entre Marseillan et Sète pour préserver le bassin

Les + Lus