Cet article date de plus de 4 ans

Haute-Garonne : 80 personnes et une vache manifestent à Lespinasse pour ne plus regarder passer les trains

Une manifestation du collectif "Lespinasse, une Halte sinon Gare" a rassemblé environ 80 personnes et une vache samedi en début d'après-midi devant la mairie de cette seule commune de Toulouse Métropole traversée par les futures lignes TER sans arrêt TER.
© Pascale Lagorce/France 3 Midi-Pyrénées
C'est une revendication que les habitants de Lespinasse ruminent depuis longtemps : une gare dans leur ville avec des trains qui s'y arrêtent.

Lespinasse ne veut en effet plus regarder passer les trains.

Regroupés au sein du collectif "Lespinasse, une Halte sinon Gare", environ 80 personnes ont de nouveau manifesté devant l'hôtel de ville de Lespinasse samedi en début d'après-midi. Clin d'oeil aux trains qui passent, une vache tenue par une corde accompagnait les manifestants en tête de cortège.
 
Ces derniers ne comprennent pas pourquoi Lespinasse est la seule commune de l'agglomération Toulouse Métropole traversée par les futures lignes TER sans disposer d'un arrêt TER. Ils estiment qu'une gare à Lespinasse, où les TER s'arrêteraient, aurait une fonction stratégique dans le nord Toulousain. Cette halte permettrait selon eux d'établir "un maillage vers le tramway, le futur Parc des expositions et l'aéroport". Elle aurait aussi l'avantage de mettre le centre de Toulouse à 15 mn de TER de celui de Lespinasse en lieu et place de la grosse heure nécessaire en voiture sur les départementales 820 et 63 de plus en plus saturées.

Voir en vidéo le reportage de Pascale Lagorce et de Denis Tanchereau :
durée de la vidéo: 01 min 20
Ils manifestent pour ne plus regarder passer les trains


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
trains régionaux transports économie aménagement du territoire société