• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

La Vénus de Lespugue sera présentée au public du Musée de l'Homme à Paris

Une Vénus en ivoire de mammouth / © Patrick Kovarick / AFP
Une Vénus en ivoire de mammouth / © Patrick Kovarick / AFP

Découverte en 1922 dans une grotte en Haute-Garonne, la Vénus de Lespugue dévoilera à nouveau ses formes amples et féminines au public du musée de l'Homme fermé pour travaux depuis 2009.

Par Michel Pech

Home, sweet home!
La délicate Vénus de Lespugue et les crânes de l'homme de Cro-Magnon et du philosophe Descartes ont regagné leurs pénates: après six ans de fermeture pour travaux, le musée de l'Homme se prépare à les exposer en bonne place pour sa réouverture le 17 octobre.
Depuis quelques jours, ces trésors des collections du musée ont retrouvé les réserves rénovées du musée, installées au sous-sol du Palais de Chaillot.
Ils devraient être installés dans des vitrines début octobre.

La fermeture du musée de l'Homme en mars 2009 avait nécessité le déménagement de ses collections de l'autre côté de la Seine, dans un bâtiment du Muséum national d'histoire naturelle (MNHN), entité qui coiffe le musée de l'Homme.

La joconde du musée
C'est une petite statuette de 15 centimètres qui peut prétendre être un peu la "Joconde" du musée. Découverte en 1922 dans une grotte en Haute-Garonne, la Vénus de Lespugue, réalisée en ivoire de mammouth il y a environ 23.000 ans, repose tranquillement dans sa boîte en bois clair.
Mais dans sept semaines elle dévoilera à nouveau ses formes amples et féminines au public.


Sur le même sujet

Gard : 9 centres postaux en grève illimitée dans les Cévennes

Les + Lus