Cet article date de plus de 3 ans

Meurtre de Patricia Bouchon : le suspect reste en prison

Le suspect du meurtre de la joggeuse de Bouloc (Haute-Garonne) s'est vu notifier vendredi 16 décembre son maintien en détention. La cour d'appel de Toulouse estime qu'elle a suffisamment d'éléments à disposition pour refuser la remise en liberté qu'il demandait. 

Patricia Bouchon
Patricia Bouchon © DR
Laurent Dejean reste en prison.
Le suspect du meurtre de Patricia Bouchon avait demandé sa remise en liberté auprès de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Toulouse.
Celle-ci l'a refusée, a-t-on appris vendredi 16 décembre, au motif qu'elle a suffisamment d'éléments justifiant le maintien en détention.

Une décision qui n'est pas une surprise pour l'avocat du suspect, maître Guy Debuisson, même si celui-ci insiste sur le fait qu'il n'existe aucune preuve définitive de la culpabilité de son client.

Patricia Bouchon, 49 ans, a été assassinée le 14 février 2011 alors qu'elle faisait son jogging à Bouloc, en Haute-Garonne, où elle résidait.

Laurent Dejean, arrêté en 2015, est lui aussi originaire de Bouloc. Il clame son innocence depuis son incarcération. 
Pour son avocat, sa libération n'est que partie remise. "C'est un dossier d'aquittement, c'est incontestable", a déclaré maître Guy Debuisson à nos confrères de France 3 Tarn.

durée de la vidéo: 00 min 42
Réaction Maître Debuisson, avocat du suspect

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société faits divers