• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

11 novembre : des cérémonies sans engouement populaire

© Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées
© Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées

Ce 11 novembre est bien entendu marqué par les commémorations de l'armistice de 1918. Des cérémonies sans véritable public. En marge se déroulait à Toulouse un rassemblement pour la réhabilitation des fusillés pour l'exemple.

Par Véronique Haudebourg

Ce lundi 11 novembre 2013 est marqué par les commémorations de la fin de la première guerre mondiale. Des cérémonies désormais sans survivant de ces terribles combats mais également  sans public. Il y avait ce matin à Toulouse essentiellement des autorités civiles et militaires.
Commémoration du 11/11 à Toulouse


Les Libres Penseurs organisaient un rassemblement à Toulouse pour réclamer la réhabilitation des fusillés pour l'exemple / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées
Les Libres Penseurs organisaient un rassemblement à Toulouse pour réclamer la réhabilitation des fusillés pour l'exemple / © Laurence Boffet / F3 Midi-Pyrénées
En marge de cette cérémonie officielle avait également lieu un rassemblement avenue Camille Pujol à Toulouse pour la réhabilitation des fusillés pour l'exemple, à l'initiative des Libres Penseurs. 650 soldats français ont en effet été exécutés par leurs camarades d'armes pour des faits, souvent contestés, de désertion ou de refus de combats. "Des hommes qu'il faut réintégrer" avait déclaré Lionel Jospin en 1998, "des hommes qui n'étaient pas des lâches" pour Nicolas Sarkozy en 2008, enfin "des hommes pour qui il faut un espace au musée des Invalides" selon François Hollande.
DMCloud:125263
organisateur rassemblement fusillés pour l'exemple


Sur le même sujet

Gard : un orage de grêle a touché les vignobles entre Quissac et Remoulins

Les + Lus