14 juillet : Toulouse rend hommage à tous ceux engagés dans la lutte contre le Covid

Avec la levée des restrictions sanitaires, la fête nationale du 14 juillet à Toulouse a retrouvé un défilé plus traditionnel ce mercredi matin. Des célébrations qui ont rendu hommage à tous ceux qui se sont engagés dans la lutte contre le Covid-19.
Défilé du 14 juillet à Toulouse. 2021.
Défilé du 14 juillet à Toulouse. 2021. © FTV/ C. Romain

Malgré la pluie, le traditionnel défilé du 14 juillet s'est déroulé presque comme avant à Toulouse. Avec la levée des restrictions sanitaires, 228 militaires, des forces de l'ordre, gendarmes et policiers, des pompiers de Haute-Garonne et 38 véhicules ont descendu le boulevard Lazare Carnot jusqu'à la place Roland vers 11h30.

Parmi eux, fait marquant cette année, le SAMU 31 mais surtout des représentants de vingt associations de la société civile qui sont en première ligne depuis cette pandémie.

Défilé du 14 juillet à Toulouse rend hommage à ceux qui se sont mobilisés pendant la pandémie.
Défilé du 14 juillet à Toulouse rend hommage à ceux qui se sont mobilisés pendant la pandémie. © FTV/ C. Romain

Dans les tribunes, parmi les élus locaux, les autorités militaires et judiciaires, il y avait donc aussi beaucoup de représentants de la société civile, des bénévoles qui ont été particulièrement engagés dans la lutte contre la Covid-19.

Le préfet de la Région Occitanie et de la Haute-Garonne, Etienne Guyot, a souhaité rendre hommage à tous ceux qui se sont mobilisés pendant la crise sanitaire. Il a remis la Légion d'honneur et l'ordre national du Mérite à six personnes engagées sur le front du Covid.

Remise de l'Ordre national du Mérite à des civils mobilisés pendant la pandémie par le préfet d'Occitanie lors des célébrations du 14 juillet à Toulouse.
Remise de l'Ordre national du Mérite à des civils mobilisés pendant la pandémie par le préfet d'Occitanie lors des célébrations du 14 juillet à Toulouse. © FTV/ C. Romain

Parmi eux, Jacques Boyé, le patron de Paul Boyé Technologies, entreprise installée au sud de Toulouse qui a été l'une des plus grosses productrices de masques FFP2 en France pendant la crise sanitaire.

Mais aussi Florence Decottignies, directrice médicale et qualité du groupe associatif d’Occitanie Edenis, en charge d'Ehpad, qui a été promue Chevalier de l’ordre national du Mérite pour « son total engagement durant la crise auprès des résidents et des équipes ».

Thierry Lacombe, pharmacien chez les pompiers de la Haute-Garonne était aussi ravi de cette reconnaissance. "Après des mois d'engagement, cela met un peu de lumière sur nous, cela fait plaisir".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
14 juillet événements covid-19 santé société hommage armée sécurité police vie associative solidarité