• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

1er Mai à Toulouse : syndicats et Gilets Jaunes manifesteront dans les rues de la ville

Manifestation des Gilets Jaunes à Toulouse avec la CGT en décembre 2018 / © F.Charmeux/MAXPPP
Manifestation des Gilets Jaunes à Toulouse avec la CGT en décembre 2018 / © F.Charmeux/MAXPPP

Deux manifestations ont été déclarées par des syndicats à la préfecture de Haute-Garonne. Les Gilets Jaunes se sont également donnés rendez vous à Toulouse à la même heure à partir de 10h00.

Par Juliette Meurin

La préfecture de Haute-Garonne a enregistré deux déclarations de manifestation pour ce mercredi 1er mai à Toulouse.
Les syndicats CGT 31, FSU 31, Solidaires 31 ainsi que l'UNEF et l'UET ont prévu de défiler ensemble dans les rues de la ville rose à partir de 10h30.
Le départ a été fixé place Esquirol et l'arrivée à Arnaud Bernard.
Les Gilets Jaunes se sont donnés rendez vous au même endroit à partir de 10 heures. Ils pourraient prendre la tête du cortège mais rien n'aurait encore été décidé. 
 

Place du Capitole interdite

La préfecture a interdit une nouvelle fois la place du capitole. Pas de manifestation autorisée entre 9 heures et 18 heures.
Le représentant de l'Etat rappelle que "toute personne manifestant dans la zone d’interdiction s’exposera à une contravention de 4ᵉ classe, soit 135 € d’amende."
 

Des militants attendus au Bazar au Bazacle

L'union syndicale Solidaires 31 a également déclaré une manifestation à la suite de la première au départ d'Arnaud Bernard jusqu'au Bazacle en passant par le boulevard lascrosses, l'avenue Paul Séjourné et l'Impasse du ramier des catalans. Cette seconde manifestation doit surtout permettre aux militants qui le souhaitent de se rendre au traditionnel Bazar au Bazacle organisé chaque année autour du 1er mai.
Le collectif Bazar au Bazacle regroupe des précaires, des salariés, des artistes, des militants culturels et syndicaux, des associations qui veulent débattre et partager leurs expériences.

Sur le même sujet

Perpignan : le ministre de la Culture en visite au festival Visa pour l'image

Les + Lus