A Toulouse, une troisième édition de la course contre le cancer Onco Run en virtuel à cause de la crise sanitaire

Publié le
Écrit par Laurence Boffet
Une coureuse, sur les quais de Garonne à Toulouse.
Une coureuse, sur les quais de Garonne à Toulouse. © Lionel BONAVENTURE / AFP

Courir pour collecter des fonds pour la recherche contre le cancer, c'est le principe de l'Onco Run, une course caritative organisée à Toulouse. Cette année, à cause de la crise sanitaire, elle a dû se réinventer. 

L'an dernier, ils étaient 1 000. Et ils avaient couru ensemble, sous le soleil et près du site de l'Oncopole, à Toulouse. Cette année, crise sanitaire oblige, la course solidaire Onco Run est très différente. Ses organisateurs, le comité Haute-Garonne de la ligue contre le cancer et des étudiants de la Toulouse Business School, ont décidé de la maintenir mais sous forme virtuelle. Le principe ? Chacun s'inscrit sur le site dédié, court la distance choisie près de chez lui et enregistre son temps en ligne, pour la seule course classée, le 10 kilomètres. Les inscriptions sont encore possibles jusqu'à 18 heures ce dimanche.

Trois épreuves proposées

En individuel, en famille ou avec leurs collègues de travail, les participants peuvent s'inscrire à trois épreuves :

Des dons pour la recherche médicale

L'intégralité des frais d'inscription (entre 5 et 10 euros) et les dons faits en ligne seront reversés au comité Haute-Garonne de la ligue contre le cancer. Ils serviront à financer des projets de recherche contre le cancer. L'objectif des organisateurs était de rassembler au moins 600 participants cette année et de récolter 5 000 euros. A 11 heures ce dimanche, le site compte 1 282 participants et le compteur des dons affiche 14 212 euros...

 

 

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.