Académie de Toulouse : malgré le recrutement en masse, des professeurs en demande de mutation se sentent oubliés

Le manque de professeur est crucial dans l'Académie de Toulouse / © MaxPPP
Le manque de professeur est crucial dans l'Académie de Toulouse / © MaxPPP

De nombreux professeurs en disponibilité "contrainte", en attente de mutation, ne comprennent pas que l'Education Nationale ne fasse pas appel à eux alors que plus de 600 professeurs doivent être recrutés dans l'Académie de Toulouse.

Par Michel Pech

L'Education Nationale vient de lancer une vaste campagne de recrutement : 25 000 postes d'enseignants de tous niveaux sont à pourvoir sur le territoire national, dont 600 dans l'académie de Toulouse.
Les recrutements se feront dans le vivier étudiant en faisant appel à des candidats titulaires d'un master 1 ou d'un master 2.

Pourtant des centaines de professeurs sont en attente d'un poste dans l'Académie de Toulouse. des professeurs dont le conjoint, par exemple, a trouvé un emploi dans le région et qu'ils ont suivi pour des raisons familiales. 
Ces professeurs ne peuvent exercer que dans le département où ils étaient affectés. l'académie de Toulouse ne veut pas leur fournir un poste pour ne pas "déshabiller" les autres régions et aussi , surement, parce que leurs salaires sont plus élevés que ceux des jeunes contractuels.
Actuellement, 1400 enseignants en disponibilité ont fait leur demande de mutation, en vain.

Vidéo : le reportage de Cécile Fréchinos et Mathilde Laban
Recrutement et mutation

A lire aussi

Sur le même sujet

Max Brail, maire de Lastours, regrette le manque de soutien de la part de l'Etat

Les + Lus