Des actes malveillants privent d'électricité 2600 foyers à Toulouse

Photo d'illustration / © Max PPP
Photo d'illustration / © Max PPP

Des actes malveillants, selon le gestionnaire du réseau Enedis, sont à l'origine de la coupure d'électricité qu'ont connu 2600 foyers toulousains samedi entre 08:45 et 10:15 dans plusieurs quartiers de la ville. Enedis annonce qu'il porte plainte contre X. 

Par VA.

Des milliers de Toulousains, 2600 foyers au total, ont été privés d'électricité ce samedi matin entre 08:45 et 10:15.

Une panne soudaine dans plusieurs quartiers de la ville, notamment à Matabiau et à Bonnefoy, provoquée, selon Enedis par "des actes de malveillance".

Un représentant du gestionnaire du réseau électrique indique que plusieurs intrusions ont eu lieu dans des postes de distribution d'un réseau 20.000 volts où des interrupteurs ont été actionnés.

Après l'intervention de techniciens d'Enedis sur le réseau, l'alimentation a été récupérée.

Le gestionnaire du réseau électrique annonce qu'il va déposer plainte contre X.

Déjà mardi dernier, 6 400 foyers avaient eux aussi été privés d'électricité pendant 90 minutes dans le nord de l'agglomération de Toulouse, toujours, selon Enedis à la suite d'un "acte de malveillance".

"Il y a un lien probable entre ces actes et la contestation de la réforme des retraites", affirme le chargé de communication d'Enedis, "mais nous ne savons pas de qui il s'agit".

Des mesures de protection renforcée des sites les plus sensibles ont été prises.

Sur le même sujet

Les + Lus