Affiche sexiste : après une levée de boucliers sur internet, le CFA la retire de son site

Cette affiche a fait polémique sur les réseaux sociaux et a été retirée avec les excuses du CFA.
Cette affiche a fait polémique sur les réseaux sociaux et a été retirée avec les excuses du CFA.

L'affiche annonçant des portes ouvertes au CFA de Toulouse a fait polémique sur internet. Elle montrait une femme que l'on suppose nue, avec un casque de chantier sur la tête. Elle a été retirée et la direction présente ses excuses. 

Par Christine Ravier

L’affiche d’annonce des portes ouvertes au CFA de Toulouse a choqué nombre d'internautes. La photo d'une femme manifestement nue, avec un casque de chantier sur la tête véhicule pour beaucoup un message sexiste des femmes.
 

Indignation


"Une femme nue ne doit pas être un appât pour votre clientèle", peut-on lire en réaction sur le site facebook du CFA. Twitter aussi a véhiculé des messages d'indignation. Ils se comptent par dizaine sur les réseaux sociaux.

L’évènement a lieu le 25 janvier et il a donc fait parler de lui... mais d'une manière qui n'était pas du tout celle escomptée. La direction a choisi de bannir l'affiche de son site et présente ses excuses sur Facebook.
 


Le directeur-adjoint du CFA, Ludovic Therain, précise : "on n'a pas perçu ce que véhiculait cette image au moment où elle a été proposée. Ce n'était pas du tout l'intention. C'était une erreur".

"On va retirer partout cette affiche car on ne cautionne absolument pas l'image qu'elle donne des femmes et du CFA. Contrairement à ce qui a pu être dit sur les réseaux sociaux, il ne s'agit pas d'une stratégie de communication".
 

Des regrets assumés


L'erreur serait dûe à un contexte très particulier : "on a été pris par la précipitation des événements à cause du cumul de travail du fait de la vacance du poste de directeur et d'un manque de moyens alloué à la communication... Nous n'avons pas pris le recul nécessaire mais ça ne nous dédouane en rien".

La direction du CFA souhaite refaire une affiche dans les plus brefs délais qui corresponde cette fois aux valeurs de l'organisme. "Cela fait longtemps qu'on essaie de faire un focus chaque année sur l'égalité professionnelle", affirme-t-il.
 

3% de femmes dans les effectifs


"On essaie d'ouvrir l'apprentissage, de faire des groupes pour les jeunes car on a foi en l'apprentissage et ses  vertus professionnelles pour eux quels que soient leur origine et leur sexe".

Le CFA compte 3% seulement de femmes dans ses effectifs d'apprentis. "Le BTP n'attire pas les femmes au grand dam des entreprises qui souhaitent féminiser leurs effectifs. Non pour des raisons marketing, précise encore Ludovic Thérain, mais parce qu'elles apportent un plus apprécié en terme de sensibilité et de mode de travail dans bien des métiers". 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus