Après avoir été enrolé dans une secte, un jeune Anglais disparu depuis 6 ans retrouvé

Six ans, après avoir disparu, Alex Batty, un jeune Anglais a été retrouvé à Revel en Haute-Garonne. Il a décidé de quitter la secte dans laquelle il avait été enrôlé par sa mère et son grand-père.

C'est un dénouement incroyable. Six ans, après avoir disparu, Alex Batty, 17 ans, est réapparu à Revel, près de Toulouse, en Haute-Garonne, ce mercredi 13 décembre 2023. L'adolescent originaire de Manchester, au Royaume-Uni, aurait été conduit par un chauffeur de camion, selon nos confrères de la Dépêche du midi, à la gendarmerie de Revel dans le Lauragais. Le procureur de la République de Toulouse confirme l'identité du jeune garçon, ce jeudi 14 décembre. « L’identité a été confirmée par la famille après un rapprochement photographique fait par les gendarmes », indique en tout cas ce jeudi 14 décembre 2023, le parquet de Toulouse, précisant prudemment qu’il « s’agit d’une enquête menée par les Britanniques », selon nos confrères de 20 minutes.

En 2017, le jeune garçon, alors âgé de 11 ans, voyage avec sa mère et son grand-père, tous deux pourtant, interdits de contact avec lui. C'est après un déplacement en Espagne et plus particulièrement à Malaga, en Andalousie que sa disparition est signalée par sa grand-mère, le 30 septembre. Pour elle, sa fille et son ex-mari ont conduit son petit-fils dans une secte. Une enquête est alors ouverte par la police de Manchester. Le jeune homme aurait alors à plusieurs fois été signalé ces dernières années au Maroc et en Espagne. 

Il aurait quitté une communauté spirituelle


Selon la Dépêche du Midi, Alex Batty, sa mère et son grand-père auraient régulièrement séjourné entre l'Ariège et l'Aude ces dernières semaines au sein d'une communauté spirituelle itinérante. Mais l'adolescent aurait décidé de quitter le groupe il y a quelques jours, à pied. "Après des jours de randonnées, Alex Batty est pris en stop mardi soir par un camionneur au bord d'une route départementale." Ce dernier a conduit le jeune homme jusqu'à la brigade de Revel, dans le Lauragais. 

Contactés ce matin, les gendarmes n'ont pas dévoilé d'information dans cette enquête menée par la police de Manchester.