• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Après le Grand Débat, Toulouse aura sa conférence citoyenne

Comme ici à Rodez fin janvier, les discussions se feront autour d'ateliers thématiques / © France 3 Occitanie
Comme ici à Rodez fin janvier, les discussions se feront autour d'ateliers thématiques / © France 3 Occitanie

14 conférences de ce type sont programmées en France sur les deux prochaines semaines. Celle de Toulouse débutera le vendredi 22 au soir et se poursuivra le lendemain toute la journée. Mode d’emploi.
 

Par Patrick Noviello

Elles se veulent la deuxième étape du grand débat national. Les premières conférences débuteront cette semaine dans plusieurs villes de France comme Paris, Poitiers, Rouen ou encore Marseille. La deuxième salve dont fait partie Toulouse aura lieu les 22 et 23 mars prochain.

Aucune salle n’a été pour l’heure réservée dans l’agglomération. Ce que l’on sait, de source préfectorale, c’est que ces conférences se tiendront sous forme d’ateliers thématiques, plusieurs tables et donc plusieurs groupes de participants. Pas d’information concernant les animateurs des débats.

Une centaine de citoyens tirés au sort

Les participants, eux, constitueront « un panel représentatif d’une centaine de citoyens tirés au sort ». Quant aux thèmes abordés, ils devraient être déterminés en fonction des sujets les plus évoqués dans les cahiers de doléances ou encore lors des discussions organisées dans le cadre du grand débat national.

A quoi vont servir ces conférences citoyennes après un grand débat ? Elles sont censées « déboucher sur leurs propres synthèses qui viendront enrichir l’ensemble des contributions apportées au grand débat national » selon des organisateurs cités par l’AFP. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview de Christophe Barret

Les + Lus