Après les attentats de Boston, le plan Vigipirate est renforcé à Toulouse et en Haute-Garonne

24 heures après les explosions meurtrières de Boston aux Etats-Unis, la préfecture de la Haute-Garonne a annoncé le renforcement du plan Vigipirate dans le département et sur l'agglomération toulousaine. 

Le plan vigipirate avait été relevé à "écarlate" pendant l'affaire Merah en mars 2012
Le plan vigipirate avait été relevé à "écarlate" pendant l'affaire Merah en mars 2012 © Pascal Pavani / AFP
A la demande du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, le plan vigipirate a été renforcé en France ce mardi au lendemain des attentats de Boston aux Etats-Unis. 

En Haute-Garonne, le préfet, Henri-Michel Comet, a indiqué que dans le cadre de ce plan vigipirate rouge renforcé,  l'attention des forces de l'ordre renforcées par des effectifs militaires était particulièrement portée sur les lieux accueillant du public notamment dans les transports en commun et devant les établissements scolaires. 

Dans ce cadre, de nouvelles patrouilles mobiles ont été organisées dès ce mardi. 

Le plan Vigipirate, désormais au niveau rouge renforcé, est activé en France depuis 2005. Il avait été exceptionnement porté au niveau écarlate à Toulouse en mars 2012 après les tueries de Mohamed Merah.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter