Autoroute Castres-Toulouse : des députés en visite sur le chantier pour constater le montage juridique et financier du projet

Plusieurs députés d'une commission d'enquête sont en visite dans le Tarn lundi 13 mai à propos du montage et financier et juridique de l'autoroute A69. Une visite "impérative" pour une députée écologiste, à l'initiative de cette démarche afin "d'éclairer" les débats à l'Assemblée Nationale.

Des députés, membres de la commission d'enquête parlementaire sur le montage juridique et financier du projet d'autoroute A69, se déplacent sur le chantier de ce projet dans le Tarn lundi 13 mai. C'est un communiqué de la députée écologiste de la 9e circonscription de Haute-Garonne, Christine Arrighi, qui l'indique ce dimanche. 

"Impératif que les débats à l'Assemblée nationale soient éclairés par cette journée"

Lors de cette journée, ces élus échangeront avec des associations pro-autoroute avant de visiter les travaux au niveau du Viaduc sur l'Agout - l'ouvrage le plus important du chantier de construction de l’autoroute - et du château de Scopont (Tarn). 

À l’issue de la visite, un point presse est organisé à l'initiative de Christine Arrighi. "Il est impératif que les débats tenus à l'Assemblée nationale soient éclairés par cette journée sur le terrain" exhorte la députée écologiste. "Chacun pourra constater l'aberration que constitue la construction d'une autoroute à cet endroit, près d'une route qui existe déjà et pour faire exactement le même trajet."

Il y a quatre jours, le collectif La Voie est Libre, opposé à l'A69, a déposé plainte contre l'État français pour "manquements répétés à la législation européenne". 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité