Bernard Keller, maire de Blagnac (31), démissionne à mi-mandat

Bernard Keller exerçait son 4ème mandat. / © Stéphanie Bousquet/France 3 Occitanie
Bernard Keller exerçait son 4ème mandat. / © Stéphanie Bousquet/France 3 Occitanie

Le maire PRG de Blagnac, en Haute-Garonne, vient d'annoncer sa décision de démissionner de son fauteuil de maire, à mi-mandat. L'élu, qui invoque une certaine "usure", conserve son mandat de vice-président de Toulouse Métropole et reste conseiller municipal. 

Par Marie Martin et Stéphanie Bousquet

Bernard Keller, maire PRG de la ville de Blagnac, près de Toulouse, quitte son fauteuil de maire. Et ce à mi-mandat.

Bernard Keller, qui occupait le siège de premier magistrat de la ville depuis 1996, a évoqué une certaine "usure", précisant qu'il faut savoir "passer la main". 
Cette passation pourra être faite prochainement, en faveur de Joseph Carles, 1er adjoint chargé des finances, de la stratégie et de la culture.

Bernard Keller, en réponse aux questions des journalistes de France 3 Occitanie, explique qu'il se retire car "toutes les conditions sont réunies", pour partir maintenant. "La période est sereine au sein de la municipalité, la majorité forte". A bientôt 70 ans, il souhaite "tirer sa révérence, loin des turpitudes des périodes électorales". 
Le maire de Blagnac se dit fier et heureux de ce qu'il a accompli en 21 ans. Et évoque une décision "mûrement réfléchie".

Bernard Keller restera conseil municipal. Il conserve en outre son siège de vice-président de Toulouse Métropole chargé de l’aéronautique, de l’espace et des aéroports, et celui de conseiller régional, président de la commission industrie, grands groupes et services industriels.

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

L'info au bahut à Montpellier

Près de chez vous

Les + Lus