Cinéma : retour en salle pour le festival Cinélatino à découvrir à Toulouse et Occitanie

La deuxième session du festival Cinélatino revient en présentiel dans les salles de cinéma du 9 au 13 juin prochain. Une trentaine de films seront diffusés dans les salles de cinéma partenaires de Toulouse, d'Occitanie et Nouvelle Aquitaine.

L'affiche 2021 des 33es rencontres de Toulouse du festival Cinélatino.
L'affiche 2021 des 33es rencontres de Toulouse du festival Cinélatino. © Cinélatino

Dès le 9 juin, la 33ème édition de l'évènement culturel Cinélatino mettra à l'honneur les films majeurs d'Amérique latine pour le plus grand plaisir des aficionados.

Ce festival marqué cette année encore par la crise sanitaire avait dû conjurer le mauvais sort au printemps dernier en présentant les films sur une plateforme en ligne. Malgré le contexte, le succès était au rendez-vous puisque du 19 au 28 mars 2021, 40 000 participants dont 20 000 spectateurs, avaient répondus présents à cette édition particulière.

Pour la deuxième étape du festival en juin, le public retrouvera ses marques, en présentiel cette fois.

Une bonne nouvelle pour les organisateurs et les spectateurs

Les grilles ne seront définitives qu'à partir de la semaine prochaine mais la programmation promet d'être riche.

Une trentaine de films seront projetés sur écrans géants dans les salles de cinéma partenaires du festival, dont les films primés en mars. Si la situation sanitaire le permet à cette date, la jauge dans les salles devrait passer à 65%. Une bonne nouvelle pour les organisateurs et pour les petites salles de cinéma pouvant accueillir peu de public.

Dans la cour de la cinémathèque, le public pourra trouver les informations sur la programmation, mais aussi les espaces de convivialité, chers au festival. Des espaces de restauration, bars et tapas à l'accent espagnol seront installés selon le protocole sanitaire en vigueur. 

Quelques invités seront présents, des réalisateurs accompagneront leurs films en présentation et sous réserve de confirmation. 

 

A l'affiche 

Les films primés en mars feront leur première sortie française à Toulouse.

Un hommage à deux personnalités du cinéma sud américain : les films de Maria Augusta Ramos, documentariste brésilienne et Alfredo Castro, acteur fétiche de Pablo Larraín, acteur et l'un des piliers du cinéma et du théâtre chilien. Avec 6 films à son actif et il est actuellement considéré par les critiques latino-américains comme "El Maestro". Retrouvez le dans Tengo Miedo Torero, le long métrage de Rodrigo Sepúlveda. Le scénario adapté du roman de Pedro Lemebel raconte "La Loca del frente, un travesti sur le déclin et ses amis queers se divertissent lors de soirées hautes en couleur dans le Chili des années 80, sur fond de dictature militaire et de quartiers détruits par les secousses sismiques.

Les Nouveaux Sauvages : un classique de la comédie argentine.

Entre autres : Blanco en Blanco du réalisateur et scénariste chilien Theo Court.

Vers La Bataille un film franco-colombien d'Aurélien Vernhes-Lermusiaux 

Des nouveautés latino-américaines et des reprises, dans les salles partenaires : la Cinémathèque de Toulouse, le cinéma ABC, le Cratère et l’Instituto Cervantes, ainsi que dans les salles en région Occitanie et Nouvelle Aquitaine.

En région

17 films seront présentés en avant-première et en sortie nationale, avec entre autres projections :

Retrouvez toute la programmation ici sur le site de Cinélatino.

Le rendez-vous est pris dans les salles obscures dès le 9 juin 2021 !
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture cinéma déconfinement société