Coronavirus : "le confinement n'est pas terminé" rappelle le préfet de Haute-Garonne

La préfecture de Haute-Garonne lance un appel au civisme pour ce dernier grand week end de confinement strict. A partir de ce lundi 11 mai, les citoyens vont pouvoir se déplacer plus facilement sous certaines conditions mais d'ici là, les contrôles seront renforcés indique le préfet.

Contrôles de police à Toulouse pour faire respecter les mesures de confinement liées au coronavirus
Contrôles de police à Toulouse pour faire respecter les mesures de confinement liées au coronavirus © R.Guillon/FTV
A quelques jours de la levée progressive des mesures de confinement, la tentation est grande de commencer à sortir de chez soi. A Toulouse notamment, on voit plus de monde dans les rues et plus de voitures sur les routes autour de la ville. Le préfet de Haute-Garonne appelle au civisme et annonce des contrôles renforcés.

Le confinement n'est pas terminé rappelle la préfecture de Haute-Garonne. A l'occasion de ce week-end prolongé, le préfet, Etienne Guyot, demande aux citoyens de "maintenir la rigueur dont ils ont fait preuve ces dernières semaines".

Il est absolument indispensable que nos concitoyens restent chez eux et limitent au strict minimum leurs déplacements autorisés. La seule protection contre la dissémination du virus est le respect des règles de confinement. 


Des contrôles tout le week-end

Après presque deux mois de confinement imposé pour limiter la propagation du coronavirus, pas question de se relâcher. En Haute-Garonne, les forces de l'ordre seront mobilisées ce week end pour faire respecter les consignes sur l'ensemble des routes du département ainsi que dans les gares.
 
Le gouvernement a décidé d'assouplir les règles et de mettre en place un déconfinement progressif à partir de ce lundi 11 mai. Dans les zones classées en vert, les citoyens pourront se déplacer sans attestation dans un rayon de 100 kilomètres autour de chez eux et sans limite géographique à l'intérieur de leur département. Il faudra continuer à appliquer les gestes barrières.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société déconfinement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter