Coronavirus : la nation rend hommage ce 14 juillet aux "héros du quotidien" de la région Occitanie

Pour ce 14 juillet, les acteurs engagés sur le front du coronavirus sont mis à l'honneur. Un hommage a été rendu ce mardi par le préfet d'Occitanie aux soignants, aux sapeurs-pompiers ou aux hôtes de caisse. Certains d'entre-eux ont été conviés par le président de la République à Paris.

Préfecture d'Occitanie, à Toulouse
Préfecture d'Occitanie, à Toulouse © Christophe Neidhardt /FTV
Côte à côte, dans la cour de la préfecture d'Occitanie à Toulouse, ils sont soignants, policiers, militaires, sapeurs-pompiers, agents municipaux, personnels de l'administration pénitentiaire, agriculteurs, bénévoles, commerçants, chauffeurs, hôtes de caisse. Tous se sont fortement mobilisés durant la crise du coronavirus et ont gagné le surnom "d'héros du quotidien". 

Pour ce 14 juillet, le préfet d'Occitanie et de Haute-Garonne, Étienne Guyot a tenu à leur rendre hommage."toutes les personnes qui contribuent d’une manière ou d’une autre à la bonne marche du système de soins, toutes ont oeuvré contre une épidémie encore inimaginable quelques semaines auparavant. Certains, à la retraite, ont repris le chemin des hôpitaux pour mettre à nouveau leurs compétences au service de tous ; d’autres ont traversé la France pour renforcer les services des zones les plus touchées. Tous, enfin, en délaissant momentanément leur famille, en se mettant en danger pour sauver les autres, sans hésiter. Dès les premiers jours de la crise sanitaire et avec une régularité qui a permis d’affermir notre lien collectif, les Français ont témoigné leur gratitude aux soignants. La nation leur en est totalement et durablement reconnaissante."
Ils ont gagné le surnom "d'héros du quotidien".
Ils ont gagné le surnom "d'héros du quotidien". © Christophe Neidhardt - FTV
 
Les personnes présentes ne cachent pas leur émotion comme le patron des Urgences du CHU de Toulouse, Vincent Bounes :
"Il y a beaucoup de fierté et de plaisir mais il y a toujours une petite pointe d'appréhension. La crise n'est pas finie. Il peut y avoir une résurgence du virus. Nous restons donc mobilisés. Cela fait néanmoins très plaisir, profondément, d'être reconnu par la nation pour ce que l'on fait pour elle."
 

Invitations à Paris

Certains d'entre-eux ont été conviés à Paris par le président de la République afin de participer à la traditionnelle "garden party". Parmi-eux des pompiers de Haute-Garonne et du Tarn, des joueurs et dirigeants du Cahors Sauzet Basket pour avoir distribué des paniers repas aux personnes isolées ou encore une factrice de Plaisance-du-Touch (Haute-Garonne).
Malgré ces honneurs, certains personnels soignants attendent plus de l'Etat et entendent le faire savoir : une manifestation doit se dérouler dans l'après-midi à Toulouse afin de demander plus de reconnaissance et de moyens pour les hôpitaux français. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter