Covid et cérémonies religieuses, le diocèse de Toulouse décide de doubler le nombre de messes de Noël

En raison d’un protocole sanitaire strict dicté par la crise de coronavirus, le diocèse de Toulouse a doublé le nombre de messes de Noël. "Pour que personne ne soit privé de cette cérémonie", assure le diocèse

Covid et messes de Noël, la cathédrale Saint-Etienne accueillera les fidèles selon un protocole sanitaire strict.
Covid et messes de Noël, la cathédrale Saint-Etienne accueillera les fidèles selon un protocole sanitaire strict. © FTV

Près de 300 messes de Noël seront célébrées dans le diocèse de Toulouse entre 17 heures et minuit ce jeudi 24 décembre.

Avec la crise de la Covid -19, le protocole sanitaire imposé par le gouvernement est strict. Pour accueillir tous les chrétiens, le diocèse de Toulouse a décidé de doubler le nombre de messes.

On sent que les gens ont besoin de se retrouver, de retrouver cette joie particulière qu’apporte l’enfant de la crèche Jésus. On se dit qu’il y a un enjeu fort cette année, plus que les autres années, les gens recherchent la paix, la tranquillité, la joie de se retrouver.

Abbé Simon d'Artigue, curé de la Cathédrale Saint-Etienne

Protocole sanitaire rigoureux

Le sacristain de la cathédrale Saint-Etienne prépare depuis quelques jours l’édifice. En raison de la pandémie, la jauge a été divisée par deux. En temps normal, les messes de Noël attirent 1200 personnes chaque année.

Les mesures imposées par le gouvernement sont les mêmes pour toutes les paroisses. A l’intérieur de l’église, une rangée sur deux doit être inoccupée pour respecter les distanciations sociales.

Les paroissiens se mettront à chaque entrée pour utiliser le gel hydroalcoolique. Le masque est obligatoire car les gens chantent, il faut donc qu'ils gardent le masque le long de la cérémonie.

Aurélien Dreux, sacristain de la Cathédrale Saint-Etienne

Du gel hydroalcoolique est situé à l’entrée et le  masque reste obligatoire. Lors de la communion, l’Ostie est donnée uniquement dans la main et pour la quête les paniers ne circulent pas.

"En rajoutant des chaises, en respectant toutes ces distances de sécurité on pourra accueillir 600 personnes pour les trois messes de la nuit de Noël", explique l'abbé Simon d'Artigue.

La messe de Noël, le 24 décembre

"Chacun est invité à se rendre en toute sérénité dans les églises pour célébrer la naissance de Jésus", précise l’évêché. Monseigneur Le Gall célébrera la messe de Noël à 16 heures au centre de détention de Muret ainsi qu’à minuit à la cathédrale. Le 25 décembre, une messe sera célébrée au centre pénitentiaire de Seysses. Un calendrier des messes est disponible sur le site du dicoèse de Toulouse.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société noël événements sorties et loisirs religion