Covid : des élus de droite et de gauche dont le maire de Toulouse soutiennent les décisions d’Emmanuel Macron

Plus de 380 élus de droite et de gauche signent une tribune dans le JDD pour soutenir les décisions prises par le président de la République pour faire face à l’épidémie de Covid. Parmi eux, Jean luc Moudenc le maire de Toulouse.
Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a signé une tribune dans le JDD avec plus de 380 élus pour soutenir les décisions d'Emmanuel Macron face à l'épidémie de Covid.
Le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc, a signé une tribune dans le JDD avec plus de 380 élus pour soutenir les décisions d'Emmanuel Macron face à l'épidémie de Covid. © V.Isore/MAXPPP

Plus de 380 élus de droite et de gauche signent une tribune dans le JDD (Journal du Dimanche) pour soutenir les décisions prises par le président de la République pour faire face à l’épidémie de Covid. Parmi eux, Jean luc Moudenc le maire de Toulouse. 

"Protéger les Français d'une quatrième ou cinquième vague"

"On des élus de toutes sensibilités parce qu'on fait passer l'intérêt général sur les calculs politiciens liés notamment à la prochaine élection présidentielle", explique Jean-Luc Moudenc. "Aujourd'hui, le sujet c'est comment on protège les Français d'une quatrième ou cinquième vague que connaissent d'autres pays."

"Sur le plan sanitaire, disent les signataires de la tribune, l’objectif de vacciner tous les Français est ambitieux mais nécessaire. Ce n’est en effet qu’en atteignant un taux de couverture vaccinale supérieur à 90% de la population que nous pourrons tourner durablement la page, retrouver une vie normale dans nos villes et dans nos villages."  Ils affirment également partager les orientations annoncées sur le plan économique, "la priorité donnée au travail, à la production et au mérite".

"Dans l’intérêt du pays comme dans celui de nos territoires, nous, maires et responsables de collectivités territoriales, avons choisi d’agir ensemble pour l’avenir. D’agir ensemble pour la France. Voilà pourquoi nous soutenons les actions que vient d’annoncer le Président Emmanuel Macron".

Cette tribune publiée dans le JDD intervient après plusieurs manifestations organisées un peu partout en France contre les mesures annoncées par le président de la République, en particulier la vaccination obligatoire et l'extention du pass sanitaire à de nombreux lieux publics.

Le maire de Toulouse ne peut que constater les réticences de certains citoyens mais il soutient les décisions prises : "quand on voit toutes les manifestations, c'est un sujet qui n'est pas neutre, sur le pass sanitaire, sur la vaccination. Cela fait un an et demi que nous vivons avec cette pandémie, la question est de savoir si l'on veut s'en sortir ou si on s'en moque et si on laisse faire ceux qui s'opposent et par conséquent mettent en danger tout un chacun."

Les signataires de la tribune en Occitanie

Au total une trentaine d'élus de la région Occitanie ont signé cette tribune : 

Alexis Armangau, maire de Fitou (Aude)
Raphaël Bernardin, maire de Saint-Sulpice-la-pointe (Tarn)
Philippe Castéran, maire de Sédeilhac (Haute-Garonne)
Hugo Cavagnac, maire de Fronton (Haute-Garonne)
Florence Cayla, maire de Sébazac-Concourès (Aveyron)
Jennifer Courtois Périssé, maire de Rieumes (Haute-Garonne)
Michel Diaz, maire de Saint-Jean-de-Barrou (Aude)
Arnaud Diaz, maire de L'hospitalet-près-l'Andorre (Ariège)
Michel Gabas, maire de Eauze (Gers)
Jean-Philippe Gérault, maire de Bellegarde-Adoulins (Gers)
Philippe Guerriot, maire de Pins Justaret (Haute-Garonne)
Marie-Lise Housseau, maire de Sorèze (Tarn)
Emmnuel Joulie, maire de Labastide Saint-Georges (Tarn)
Jean Lachet, maire de Camboulazet ( Aveyron)
Bernard Lamary, maire de Lorp Sentaraille (Ariège)
Thierry Lavit, maire de Lourdes (Hautes-Pyrénées)
Gilles Liébus, maire de Souillac (Lot)
Robert Médina, maire de Mondouzil (Haute-Garonne)
Eric Menassi, maire de Trèbes (Aude)
Patrice Panis, maire de Lédergues (Aveyron)
Elisa Panofré, maire de Recurt (Hautes-Pyrénées)
Michel Pelieu, président du Conseil départemental des Hautes-Pyrénées
Georges Ramon, maire de Belvis (Aude)
Jean-Pierre Ricco, maire de Pérols (Hérault)
Agnès Simon Picquet, maire de Les Junies (Lot)
Michel Tartie, maire de Saint-Paul-de-Jarrat (Ariège)
Vincent Terrail Novès, maire de Balma (Haute-Garonne)
Véronique Thieux Lovit, maire de Lupiac (Gers)
Bernard Verdier, maire de Castelnau Magnoac (Hautes-Pyrénées)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19 politique