Déconfinement : il reprend sa liberté en descendant le fleuve Garonne en kayak depuis Toulouse jusqu'à Bordeaux

Une terrible envie de liberté et d’évasion, à bord de son Kayak gonflable, Gaëtan, ingénieur en travaux publics, va rejoindre Bordeaux depuis Toulouse sur la Garonne. Dix jours de navigation en totale autonomie qu’il partagera avec ceux qui sont restés à quai sur sa chaine You Tube.

Gaëtan à bord de son Kayak gonflable sur la Garonne, au départ de Toulouse il va rejoindre Bordeaux en 10 jours en totale autonomie.
Gaëtan à bord de son Kayak gonflable sur la Garonne, au départ de Toulouse il va rejoindre Bordeaux en 10 jours en totale autonomie. © FTV

A 34 ans, Gaëtan avait des envies de nature, d’escapade. Le besoin de prendre le large, de renouer avec l’esprit de liberté, tellement bafoué depuis le début de la crise sanitaire. Voyage au bout de la Garonne, un projet sans sponsor ni cagnotte, juste une aventure motivée par le désir simple de glisser sur l’eau durant dix jours en totale autonomie. Une balade en solitaire que le jeune ingénieur à bien l’intention de partager. Au fil de l’eau, il publiera photos et vidéos sur sa chaîne YouTube.

"Tranquille"

"Retrouver nos libertés", c'est avant tout le sentiment qui anime Gaëtan.

Avec les restrictions et le contexte sanitaire, j’avais hâte de me retrouver en plein nature, de faire des choses simples. Pas de chronomètre, pas d’entrainement physique, voir si la vie est un long fleuve tranquille.

En temps normal Gaëtan se déplace à vélo, c’est tout naturellement qu’il a choisi le kayak gonflable pour se déplacer sur la Garonne. "Le vélo et le kayak sont deux modes de déplacements vertueux avec une empreinte carbone neutre, du coup le but c’était de voyager lentement, de profiter de chaque instant, tranquille".

Gaëtan à bord de son Kayak gonflable sur la Garonne, au départ de Toulouse il va rejoindre Bordeaux en 10 jours en totale autonomie.
Gaëtan à bord de son Kayak gonflable sur la Garonne, au départ de Toulouse il va rejoindre Bordeaux en 10 jours en totale autonomie. © Serge Djian/FTV

Un voyage partagé

Le Bordelais a pris dix jours de congés pour vivre ce moment de "liberté" en pleine nature et sans contraintes. "J’ai mes sacoches avec tout le nécessaire pour tenir pendant 10 jours, tente, provisions y compris le matériel photos et vidéos. L’objectif est de partager avec le plus grand nombre, tous ceux qui ne peuvent pas partir". Gaëtan publiera des séquences de son aventure sur sa chaîne Youtube.

Le seul défi que s’est fixé le Bordelais originaire d’Albi est de descendre le fleuve Garonne depuis Toulouse pour rejoindre Bordeaux en 10 jours, en effectuant 30 kilomètres par jour.

Un espace de liberté pour tous ceux qui sont encore privés de grands espaces, l'occasion de découvrir la région d’une autre façon le long d’un fleuve que les Toulousains et Bordelais connaissent bien. "On la longe cette Garonne, on la traverse, on s’y promène, on a l’habitude de la côtoyer alors pourquoi pas l’emprunter", explique Gaëtan.

A la fin du voyage, si l’envie le tenaille, Gaëtan pourra plonger dans les bras de l’océan mais ça c’est une autre histoire.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
déconfinement société nature canoë-kayak sport loisirs sorties et loisirs insolite