• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Découverte à Toulouse d'un charnier datant du XIVème siècle

Un important cimetière datant du Moyen Âge vient d'être mis au jour par des archéologues entre Saint-Michel  et le Busca à Toulouse. Plus de 150 squelettes ont été répertoriés. Il pourrait s'agir de victimes de la grande épidémie de peste noire de l'an 1348

Par Emmanuelle Gayet

Le chantier de fouilles préventives mené depuis cinq mois sous l'ancien collège de Montalembert rue des 36 ponts à Toulouse a permis de mettre à jour d'importantes fosses remplies de squelettes. Selon les archéologues du laboratoire Archéodunum, chargés des travaux de fouilles, les victimes seraient des pestiférés décédées lors de la grande épidémie de peste noire qui a touché la ville de Toulouse entre 1348 et 1350. 

Les fosses découvertes font partie de la grande nécropole qui existait à l'extérieur des remparts médiévaux dans le quartier Saint-Michel. Selon les archéologues ce type de cimetière ressemblerait à des sépultures de catastrophe. Le scénario du fléau de l'épidémie de peste noire serait donc le plus probable. A ce jour,150 squelettes ont été déterrés.

Pour confirmer cette hypothèse de travail, les ossements vont faire l'objet d'analyse afin notamment de rechercher des traces du bacile de la peste noire mais aussi de déterminer l'âge précis squelettes. Les résultats sont attendus dans les prochains mois. 
Les fouilles seront refermées dans une quinzaine de jours.

Une journée portes ouvertes

Le public est invité lors d'une journée portes ouvertes, samedi 6 septembre de 10 heures à 17 heures, à venir visiter le chantier de fouilles. Les visiteurs seront accueillis par les archéologues qui ont conduit les fouilles. Ils auront accès à des vestiges de construction datant de l'Antiquité ainsi qu'à plusieurs tombeaux datant du Moyen-Âge en plus de la découverte des fosses communes.

EN VIDEO / le reportage de Christophe Neidhardt et Olivier Denoun
Charnier de pestiférés

 

Sur le même sujet

De la source du Danube au Grau-du-Roi en kayak : une aventure de plus de 7 000 km

Les + Lus