Délais trop longs pour les crémations en Haute-Garonne : les familles sont orientées vers les départements voisins

© Serge Djian /FTV
© Serge Djian /FTV

En Haute-Garonne les familles de défunts doivent attendre une semaine pour une incinération. Le délai légal étant de 6 jours, les pompes funèbres orientent les familles vers les départements limitrophes.

Par Nathalie Fournis

Mis en service en 1972, le crématorium de Cornebarrieu est le seul établissement disponible en Haute-Garonne.
En 2018, plus de 2 000 crémations ont été réalisées sur ce site, saturé par les demandes toujours plus nombreuses des familles. 

Le délai pour accueillir les familles d'un défunt est d'une semaine. Ce délai est trop long, légalement il ne doit pas dépasser 6 jours.

Des crémations hors département de la Haute-Garonne 

Les entreprises de pompes funèbres de la région toulousaine s'organisent pour respecter ce délai et proposent aux familles de "délocaliser" les crémations vers d'autres départements, moins surchargés.

Montauban (Tarn-et-Garonne), Pamiers (Ariège), Albi (Tarn) ou encore Auch (Gers) sont les villes les plus proches de Toulouse aptes à recevoir le public.
Outre les désagréments pour les familles de devoir se déplacer hors département, elles doivent aussi supporter les frais supplémentaires liés au transport du corps.

A Seysses (31), les opposants ont mis fin au projet d'un nouveau crématorium en Haute-Garonne  mais quatre autres projets sont en cours sur le département.

Sur la commune de Lavernose-Lacasse (31), une ancienne gravière située à 850 mètres des habitations va accueillir un centre funéraire. Il sera  opérationnel en 2021 pour 600 à 800 incinérations par an.


Le reportage de Benoît Roux et Serge Djian :
 
Délais trop longs pour les crémations en Haute-Garonne : les familles sont orientées vers les départements voisins


Aujourd'hui 38% des familles choisissent la crémation.



 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus