Des animaux sauvés d'un incendie au zoo African Safari près de Toulouse

Publié le Mis à jour le
Écrit par Aude Henry .

Un incendie s'est déclaré dans la soirée du 13 juillet 2022 dans un bâtiment du zoo African Safari de Plaisance-du-Touch. Les pompiers de Haute-Garonne ont aidé au sauvetage d'animaux.

Il est 22h, ce mercredi 13 juillet 2022, lorsque les sapeurs-pompiers de Haute-Garonne sont sollicités pour une alerte incendie au sein du zoo African Safari de Plaisance-du-Touch. Un entrepôt du parc est au cœur d'un départ d'un feu. Une trentaine de sapeurs-pompiers sont immédiatement déployés sur les lieux.

Sauvetage d'animaux

Le Service départemental d'incendie et de secours 31 déploie ses moyens : trente sapeurs-pompiers et six engins d'intervention sont envoyés sur les lieux pour effectuer, à la fois, une reconnaissance des dégâts et une mise à l'abri nécessaire.

Les pompiers ont ainsi sauvé plusieurs animaux du feu, notamment des tortues géantes, un panda roux et un kangourou. "Plusieurs sauvetages d’animaux ont été réalisés par le personnel du zoo appuyé de nos spécialistes en risque animalier", indique l'officier de communication du Sdis de Haute-Garonne.

Un travail facilité par le personnel du Zoo qui avait mis à l'abri des flammes et des fumées plusieurs pensionnaires animaliers dont un chameau et des chiens. "Dès que les flammes se sont déclarées, la direction était sur place avec les sapeurs-pompiers, affirme Coralie Scozzaro, la responsable communication chez African Safari. La vétérinaire et une partie du personnel animalier se sont déplacés pour pouvoir accompagner les animaux, les extraire et les mettre ailleurs en sécurité. Aujourd'hui, nos soignants animaliers les surveillent encore."

Les animaux du zoo ont retrouvé un brin de quiétude. Début juillet, deux nouvelles espèces ont rejoint le parc à pied de l'African Safari, notamment un couple de binturong venu des Pays-Bas et de Loire-Atlantique, ainsi que trois capybaras, une espèce de rongeur.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité