• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SOCIÉTÉ
  • SPORT

Des policiers veulent porter secours, sont caillassés et braqués à l'arme factice à Toulouse

© France 3
© France 3

Des policiers de Toulouse ont été caillassés et braqués avec une arme factice, en voulant secourir des personnes en difficulté dans le quartier l'Empalot.

Par VH avec AFP

Vendredi vers 19h15, "une dizaine" de personnes ont jeté divers projectiles sur des policiers appelés pour la fugue d'un mineur dans le quartier sensible d'Empalot, dans le sud de Toulouse,selon une source policière. 

Peu après, vers 19h50, les policiers étaient à nouveau appelés dans la même zone, cette fois pour porter secours à une personne menaçant de sauter du huitième étage d'une des tours du quartier. Un jeune homme a alors braqué la police avec une arme, qui s'est révélée factice. "Il a été interpellé sans problème mais il aurait pu être victime d'un tir de riposte de la police", a expliqué la même source.

Ce "contexte de violences urbaines", qui était inconnu depuis "un bon moment" dans ce quartier, "relève totalement de l'irrationnel", a estimé la source.

Sur le même sujet

Montpellier : polémique et manifestation autour du projet de zone d'activité à Saint-Clément-de-Rivière

Les + Lus