Destruction par le feu d'une halle à valeur patrimoniale remarquable : les deux incendiaires sous contrôle judiciaire dans l'attente de leur jugement

Suite au violent incendie qui a détruit la toiture de la halle de Carbonne (Haute-Garonne), deux jeunes hommes de 23 ans ont reconnu les faits. Ils sont passés ce lundi 15 avril en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Toulouse. Le jugement est renvoyé au 24 mai.

Deux jeunes hommes de 23 ans ont été interpellés suite à l'incendie volontaire qui a embrasé l'une des halles de la ville de Carbonne au sud de Toulouse samedi 13 avril 2024. Ils ont reconnu les faits et placés en garde à vue pour destruction volontaire. Ils sont passés en comparution immédiate ce lundi 15 avril. Le jugement est renvoyé au 24 mai. Les deux coupables présumés ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire dans l'attente de la décision.

La toiture de l'édifice a été totalement détruite. Le feu s'était déclaré très tôt vers 5h du matin. Les deux hommes alcoolisés auraient mis feu à un livre et l'incendie se serait propagé à l'ensemble de la bibliothèque publique avant d'atteindre la toiture du bâtiment.

À l'arrivée des pompiers, la toiture était complètement embrasée. Il a fallu plus de deux heures aux hommes du feu pour maîtriser le sinistre, avec l'aide d'un drone, qui a survolé le site.

Les images tournées par un habitant montrent la charpente embrasée. Le maire de la commune a déploré "un acte dramatique". Cette halle servait de boîte à livres. 400 nouveaux ouvrages y avaient été installés la veille. Mais c'est la perte d'un édifice à la valeur patrimoniale remarquable qui est au cœur des préoccupations des habitants.