Deux avions d'Airbus choisis pour offrir une vue imprenable sur l'éclipse totale du Soleil lors de deux vols spéciaux

Le Soleil a rendez-vous avec la Lune ce lundi 8 avril 2024 pour une éclipse totale. Nombreux sont ceux qui sont à la recherche du meilleur spot pour observer le phénomène. Et pourquoi pas, dans les airs, à bord d'un Airbus ? Une compagnie aérienne fait le pari de vols spéciaux "éclipse totale".

C'est la dernière éclipse solaire visible en Amérique du Nord avant 2044. Alors, autant vous dire que certains passionnés d'astronomie et observateurs d'étoiles sont prêts à mettre le paquet pour avoir la meilleure vue du phénomène. "Je suis super content de voir l'éclipse sous un angle que la plupart des gens ne verront jamais !", clame sur son compte X, anciennement Twitter, un analyste de l'industrie du voyage. Jamie Laroumis a réservé sa place à bord d'un Airbus pour un vol totalement dédié à l'éclipse de ce lundi 8 avril 2024.

L'avion n'a pas été choisi au hasard

Rendez-vous est donné à l'aéroport international d'Austin-Bergstrom au Texas, à 12h15 précises, heure locale (19h15 heure française). Le vol Delta 1218 décollera à destination de Détroit pour un voyage unique en son genre. En effet, si la compagnie aérienne américaine effectue cette liaison quotidiennement, celui-ci est préparé avec attention depuis deux mois. C'est un vol spécial éclipse, sur "la trajectoire de la totalité" au nord-est des États-Unis.

Le vol s'effectuera à bord d'un Airbus A220-300, "qui offrira une visualisation particulièrement premium grâce aux très grandes fenêtres de l'avion", indique la compagnie Delta Airlines. Ce qui devrait permettre aux passagers d'avoir les meilleures chances d'observer l'éclipse solaire à son apogée.

"L'éclipse du 8 avril est la dernière éclipse totale que nous verrons en Amérique du Nord jusqu'en 2044, a déclaré Warren Weston, météorologue en chef au sein de la compagnie américaine. Cette éclipse durera plus de deux fois plus longtemps que celle de 2017, et la trajectoire sera presque deux fois plus large."

La promesse d'une vue imprenable sur l'éclipse, à 30.000 pieds d'altitude, a suscité toutes les convoitises. Les passionnés se sont rués pour effectuer leur réservation. Résultat : toutes les places étaient venues en moins de 24 heures.

Un deuxième vol spécial à bord d'un A321 neo cette fois

Face au succès des réservations, Delta a rapidement décidé d'organiser un second vol dédié à l'observation de l'évènement tant attendu. Et la compagnie a une nouvelle fois choisi de faire voler un avion d'Airbus : un A321neo qui décollera, lui, à 12h30 de Dallas-Forth Worth, toujours au Texas.

L'avion, plus grand que l'A220-300, est "le plus économe en carburant de Delta, comprenant 20 sièges nationaux de première classe, 42 sièges Delta Comfort+ et 132 sièges en cabine principale, tous dotés d'un rembourrage en mousse à mémoire de forme pour un confort amélioré", précise la compagnie.

Combien ont-ils déboursé pour avoir leur billet ? Jamie Larounis a confié au Time Magazine avoir sacrifié 100.000 points de fidélité, d'une valeur de 1150 dollars, "pour un siège côté hublot sur le côté gauche de l'avion en première classe. D’après ce que j’avais lu, c’était une opportunité unique, alors je voulais en profiter", a-t-il précisé.

4 minutes de totalité

Selon les spécialistes, cette éclipse du 8 avril 2024 devrait être encore plus marquante que celle observée en 2017. D’abord parce que trois pays, le Canada, les États-Unis et le Mexique, seront cette fois sur la trajectoire de totalité. Et puis, surtout, la Lune se trouvera un peu plus près de la Terre qu'en 2017.

"Ainsi, le diamètre de l’ombre lunaire sur la surface de la Terre sera un peu plus grand que la dernière fois. Cela signifie qu'il faudra un peu plus de temps à la Lune pour se déplacer dans son orbite sur la face du Soleil. En d’autres mots, l'éclipse de 2024 sera un peu plus longue, spécialement sur la ligne médiane de la trajectoire !", peut-on lire sur un site dédié à l'évènement.

À lire : Éclipse totale du Soleil : tout ce qu'il faut savoir sur l'événement céleste du 8 avril 2024

En 2017, l'éclipse totale avait duré 2 minutes et 40 secondes. Ce 8 avril, les prévisions misent sur 4 énormes minutes. "Bien que les plans de vol de Delta aient été conçus pour maximiser le temps passé sur la trajectoire de totalité, cela est susceptible de changer en raison de facteurs indépendants tels que la météo et le contrôle du trafic aérien, qui pourrait avoir un impact sur le timing et les avions", prévient toutefois la compagnie aérienne.