Nouvelle panne moteur sur un avion Airbus : un A321neo de JetBlue contraint à un atterrissage d'urgence

Un Airbus A321neo de JetBlue, reliant Londres (Angleterre) à New York (Etats-Unis), a été contraint de faire un atterrissage d'urgence à Shannon, en Irlande, en raison d'un problème moteur, samedi 30 mars 2024. Deux semaines auparavant, un incident similaire avait concerné un Airbus A330 de Qantas.

15 jours après qu'un Airbus A330 de la compagnie australienne Qantas a dû atterrir en urgence, c'est au tour d'un appareil A321neo de JetBlue, reliant l’aéroport d’Heathrow de Londres (Angleterre) à l'aéroport international John F. Kennedy de New York (États-Unis), de se poser à l’aéroport de Shannon, en Irlande, en raison d'un problème moteur le samedi 30 mars 2024 dans la matinée.

Décrochage du compresseur

L’Airbus, immatriculé N2180J, volait à une altitude de 34 000 pieds au-dessus de l’Atlantique Nord lorsque l'alerte s'est activée. Les pilotes ont pris la décision de descendre à 20 000 pieds et de faire demi-tour vers Shannon. Le vol a alors atterri sur l'aéroport irlandais avec seulement l’un des deux moteurs en marche.

Selon le site d'informations Breaknews.ie, le moteur aurait subi un "décrochage du compresseur". L'équipage aurait donc préféré l'arrêter par mesure de précaution.

Une mise en service très récente

Comme le révèle le site spécialisé Air Journal, l'appareil en question, un A321neo LR (long-courrier) équipé de turboréacteurs à double flux Pratt & Whitney, venait d'être fraîchement livré à JetBlue en mars dernier. Fabriqué dans l’usine américaine d’Airbus à Mobile, en Alabama, il n'avait effectué que trois vols commerciaux avant cet incident.

Ce problème moteur n'est pas une découverte récente. Un défaut de fabrication de ces turboréacteurs a entraîné le retrait et l'inspection de 600 à 700 moteurs, mettant au sol plus de 100 avions Airbus A320 NEO entre 2024 et 2026.

À lire : Airbus : des A320 NEO cloués au sol jusqu'en 2026 en raison d'un problème moteur

Selon plusieurs sources, la panne moteur du vol JetBlue B6-2220 pourrait être due à une autre raison.

Le lundi 25 mars 2024, le vol QF781 de la compagnie australienne Qantas a été contraint d'atterrir en urgence à l'aéroport de Perth (Australie). Les pilotes ont été dans l'obligation d'arrêter manuellement l'un des moteurs de leur Airbus A330-200 en plein vol en raison d'un incident.