Deux paquets de cigarettes pas plus ! La nouvelle quantité de tabac à acheter en Andorre n'est qu'une fausse rumeur

Deux paquets de cigarettes pas plus ! C’est la quantité de tabac fixée par la douane et à laquelle les consommateurs français semblaient être soumis s'ils passaient la frontière de la Principauté d’Andorre. Une rumeur, selon la Direction régionale des douanes de Toulouse.

illustration
illustration © MAXPPP

Dans un article de la presse andorrane du 13 décembre dernier, on pouvait lire que les touristes français venant faire des achats sur la principauté étaient soumis à des restrictions par les services douaniers. Deux paquets de cigarettes pas plus ! C’est la quantité limite de tabac qu'aurait fixée la douane française en cas de passage de la frontière de la Principauté d’Andorre. 

Contactée ce jour, la Direction régionale des douanes de Toulouse nous informe que la situation concernant les franchises sur les achats de marchandises est la même qu’habituellement, et que l'information du journal Diari d'Andorra est une rumeur.

Tabac ou alcool, rien ne change

Selon les services des douanes : "Un certain nombre de produits, en vertu d’accords entre l’Union européenne et l’Andorre, bénéficient de franchises, en valeur ou en quantités. Depuis le 1er août 2020, de nouveaux seuils s'appliquent lors de l'introduction de tabacs manufacturés en France lorsqu'ils sont en provenance d'autres États-membres de l'Union Européenne".

Lorsque vous arrivez en France, des franchises douanières et fiscales en quantités et en valeurs s'appliquent selon les catégories de marchandises que vous transportez, si vous avez fait des achats dans un pays non membre de l'Union européenne (pays tiers).

Pour le tabac comme pour les autres marchandises, rien ne change, nous confirme la direction des douanes.

Ces franchises concernent les personnes de 17 ans et plus. 

Les services de la douane rappellent toutefois que :

"Les sommes ou les quantités des franchises indiquées dans les tableaux ne peuvent pas être cumulées par plusieurs personnes voyageant ensemble pour un même objet ou achat".

Les déplacements interrégionaux autorisés 

Le déconfinement de ce mardi 15 décembre autorise désormais tous les Français à circuler sans restriction géographique ou de durée, dès lors que le couvre-feu de 20 heures à 6 heures, instauré ce jour soit respecté.

Aucune attestation de déplacement dérogatoire n’est demandée, sauf dans le cadre d’un déplacement longue distance dépassant l’horaire du couvre-feu. Toutes les personnes résidant en France sont donc autorisées à se déplacer entre les régions et entrer librement sur le territoire andorran. En revanche, si vous aviez l'intention de vous rendre en Catalogne, restez chez vous. L'accès  au Perthus ou à Bossost en Espagne reste interdit aux Français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie société douanes